0
Vous n'avez pas encore choisi votre nouvel opérateur

TOTAL :
Cashback total -0 €
Commander
Trouvez votre nouvel opérateur

Quelle formule GSM pour nos enfants ?

14/12/2006 - Grégoire Bourguignon - 21113 views - Edit 15/12/2006

Quel est l'opérateur et la formule tarifaire idéale pour nos enfants ? Comment faire pour leur donner accès à la téléphonie mobile sans surprise à la fin du mois ?

Vous avez des enfants et vous aimez qu’ils aient un GSM. Mais c’est compliqué de choisir l’opérateur et la formule qui leur convient le mieux. Voici nos conseils et le tour du marché des offres adaptées aux enfants.

Du côté des parents

Le meilleur moyen pour ne pas qu’ils exagèrent, c’est de leur expliquer ce que ça coûte. Vous êtes d’accord de participer à hauteur de x euros par mois par exemple, et s’ils en veulent plus, c’est à eux de payer.

(JPEG) Ensuite, leur choisir le même opérateur que le vôtre est souvent synonyme d’économies lorsque vous les appellez depuis votre GSM, mais pas nécessairement : si vous aimez appellez vos enfants depuis votre téléphone fixe par exemple, cela vous coûtera 2 fois moins cher s’ils sont sur Proximus que s’ils sont sur BASE (quelque soit l’éventuel opérateur alternatif à Belgacom utilisé) (1,5 fois plus cher vers Mobistar). Autant le savoir avant de les mettre sur BASE. Si la famille est Mobistar, pensez à choisir Mobistar Fix comme opérateur alternatif à Belgacom pour les appels émis depuis le fixe (abonnement Belgacom de 17,15 €/mois nécessaire), cela permet d’appeller vers Mobistar au même prix que vers Proximus.

Enfin, il n’est sans doute pas idiot de leur expliquer aussi que l’abus nuit à la santé, tant qu’on est pas sûr de la probable nuisance des ondes électromagnétiques sur notre corps. La téléphonie mobile est bien pratique pour tout le monde et doit le rester : on vous conseille de ne pas les habituer à passer des heures pendus au GSM, d’autant plus s’ils ont moins de 12 ans. Ce n’est en effet que dans une vingtaine d’années qu’on se rendra compte que les jeunes des années 1995 - 2000 qui ont abusé du GSM développent des cancers nouveaux, donc mieux vaut prévenir que guérir. Apprenez-leur à privilégier le téléphone fixe pour les longues conversations, même s’il est sans fil (il émet de toute façon d’office bien moins puissamment que le GSM).

Du côté des opérateurs

Les opérateurs proposent des formules tarifaires adaptées aux enfants :

  • les cartes prépayées : acheter des recharges au fur et à mesure
  • les comptes bloqués : une recharge mensuelle automatique au début du mois, acheter des recharges pour faire plus
  • les abonnements familiaux : heures gratuites entre les membres de famille

Les cartes prépayées

Parmis les cartes prépayées, les opérateurs proposent chacun une formule adaptée aux jeunes.

Chez Proximus, elle s’appelle Pay&Go Generation. Au programme : les heures creuses dès 16h pour les appels (0,25 €/min en heures creuses, 0,50 en heures pleines) et les SMS (0,084 €/SMS en heures creuses, 0,12 en heures pleines) ; le bonus à vie de 1000 SMS et 15 sessions Vodafone Live ! gratuits à chaque recharge de minimum 10 € effectuée dans les 31 jours suivant la précédente ; la possibilité d’envoyer 5 SMS préformatés "Au secours, je n’ai plus de crédit, peux-tu m’appeller stp ?" (appeller le #111*numéro de votre correspondant#) ; et enfin la possibilité de tenir un moblog (un blog mobile) à jour depuis son GSM (envoyer ses photos dessus est gratuit).

Chez Mobistar, c’est Tempo Music : 0,30 €/min si recharge de 5, 10 ou 15 €, 0,25 € si recharge de 25 €, 0,20 € si recharge de 50 ou 75 € ( !) ; 0,12 € le SMS ; 300 SMS gratuits à chaque recharge de minimum 10 € effectuée dans les 31 jours suivant la précédente ; et de la musique en appellant le 5454 (gratuit).

Chez BASE, ça s’appelle TMF (The Mobile Factory) : 0,30 €/min, 0,08 €/SMS ; 20 SMS gratuits à chaque recharge de 5 €, 40 SMS et 20 minutes gratuites vers BASE à chaque recharge de 10 €, 80 SMS et 60 minutes gratuites vers BASE à chaque recharge de 15 € et ainsi de suite. Pas de service spécial supplémentaire.

Les comptes bloqués

Chez Proximus, il s’appelle Freestyle : un crédit d’appel mensuel de 15 (0,25 €/min), 25 (0,23 €/min) ou 50 (0,21 €/min) €, au choix des parents, qui tombe chaque mois, et la possibilité pour l’enfant de recharger lui-même son compte avec des recharges prépayées s’il veut plus. Le SMS coûte 0,12 €.

Chez Mobistar, c’est un système de rechargement automatique d’1 à 4 cartes prépayées depuis la facture mensuelle de l’abonnement des parents, pour un montant de leur choix, qui peut être différent pour chacune des cartes.

Chez BASE, rien n’existe de similaire.

Chez les opérateurs mobiles alternatifs, citons NRJ Mobile, l’offre GSM de la célèbre station de radio jeune, qui propose trois comptes bloqués, à l’instar de Freestyle de Proximus : 15 (0,32 €/min), 25 (0,29 €/min) ou 35 (0,27 €/min) € ; 0,19 € vers NRJ Mobile, le SMS à 0,12 € (0,09 vers NRJ Mobile). L’opérateur utilise l’infrastructure réseau de BASE.

Les abonnement familiaux

Chez Proximus, c’est nouveau et cela s’appelle Family Calls : le parent paie 5 € de plus sur sa facture habituelle, quelque soit son plan tarifaire du moment qu’il est abonné, pour communiquer 10h avec une carte prépayée Pay&Go (maximum 5). Bien pensé car l’enfant ne sait pas utiliser ces heures pour appeller d’autres numéros que celui de son parent, et le parent est sûr que son enfant saura toujours l’appeller même si sa carte est vide.

Chez Mobistar, c’est Family Time : pour 30 €, deux cartes SIM (pour les parents par exemple) disposant d’un pot commun de 40 heures pour s’appeler et s’envoyer des SMS (1 SMS = 1 minute) et pour appeler la ligne Mobistar Fix de la maison, ainsi que 90 minutes vers tout réseau (les 210 minutes suivantes sont facturées 0.20 € et passent à 0.15 € ensuite) ; et deux cartes prépayées Tempo (pour les enfants par exemple). En choisissant de les recharger automatiquement chaque mois depuis la facture des parents, le pot de commun de 40h sert aussi à les appeller (mais pas l’inverse). Astuce : demander aux enfants de vous laisser un appel en absence lorsqu’ils ont besoin de vous ;-)

Chez BASE, rien de spécial pour les familles, si ce n’est les éventuelles minutes gratuites valables vers BASE qui peut servir à s’appeller.

Chez les opérateurs mobiles alternatifs, citons Scarlet Mobile dont l’offre de base est pensée pour les familles : frais d’abonnement de 5 €/mois pour les deux premières lignes et de 2,5 €/mois pour les trois lignes supplémentaires. Chacun reçoit 60 minutes gratuites à utiliser vers les autres membres de la famille, ainsi que vers le fixe de la maison s’il est chez Scarlet Phone ou Scarlet One. 0,25 €/min (0,125 vers Scarlet Mobile, Scarlet Phone et Scarlet One). 0,10 € le SMS. L’opérateur utilise l’infrastructure réseau de BASE.

Conclusion

Apprendre aux enfants la valeur d’une minute, et choisir la formule tarifaire qui vous est la plus pratique pour votre cas en veillant à ce que toute la famille soit chez le même opérateur. Proximus a deux atouts : sa carte prépayée et son compte bloqué qui permettent à l’enfant d’envoyer 5 SMS "j’ai plus de sous, rappelle-moi !" lorsque le crédit est épuisé, et son option Family Calls qui vous garanti que vos enfants sont en mesure de vous appeller à tout moment, même lorsque leur crédit est épuisé.

Attention aux appels passés vers BASE depuis le fixe de la maison, ils coûtent deux fois plus chers que ceux passés vers Proximus. Si votre famille est sur Mobistar, pensez à Mobistar Fix pour le fixe de la maison : les appels vers Mobistar coûteront alors le même prix que les appels vers Proximus. Si vous lorgnez sur Scarlet Mobile, pensez à Scarlet Phone pour le fixe de la maison.

Liens utiles

Comparez et activez vos abonnements avec Astel

Logo Astel

Nous comparons les packs Internet, TV, téléphone et GSM qui collent à vos besoins, et nous occupons de votre changement d'opérateur.

Vous recevez le cashback Astel en plus de la promotion de l'opérateur.

Astel pour les particuliers :

Astel pour les indépendants :