0
Vous n'avez pas encore choisi votre nouvel opérateur

TOTAL :
Cashback total -0 €
Commander
Trouvez votre nouvel opérateur

Test du réseau 4G de Mobistar à Anvers

23/07/2012 - Thomas Wallemacq - 7499 views - Edit 24/07/2012

Mobistar recherche 250 testeurs pour son nouveau réseau 4G à Anvers. Nous l'avons testé ce matin : découvrez les applications de la 4G pour les particuliers, mais aussi pour les professionnels.

Ce matin,

Mobistar

nous a convié à Anvers pour

découvrir et tester son nouveau réseau 4G / LTE

. Mobistar annonce la commercialisation pour le

début 2013

. En attendant, l’opérateur sort la technologie 4G des laboratoires et la teste grandeur nature. Dans un premier temps, c’est

Anvers

qui a était choisie comme

ville pilote 4G

. Découvrez nos premiers tests, et surtout les nombreuses applications, tant pour les particuliers que pour les entreprises, que permettra la 4G.

(JPEG)

Anvers : le banc d’essai de la 4G de Mobistar en Belgique

Alors que Belgacom a fait le choix de tester son réseau 4G dans 9 villes belges de tailles moyennes, Mobistar a choisi Anvers comme première ville 4G.

Pour déployer la 4G en Belgique, Mobistar peut compter sur l’expérience et le savoir-faire du groupe Orange qui équipe déjà plusieurs villes françaises (Marseille, Lyon et Nantes), mais aussi le Luxembourg, la Moldavie (depuis 2010 !) et la République Dominicaine.

Actuellement, 45 antennes assurent la couverture 4G de la ville d’Anvers intra-muros dans la bande des 1800 MHz. Pour permettre une bonne couverture nationale dès le départ, Jean-Marc Harion, le CEO de Mobistar, indique que 600 sites supplémentaires seront "upgradés" courant 2013 en Belgique. Certains d’entre eux seront également pourvus de nouvelles antennes 2600 MHz.

(JPEG)

Par ailleurs, Jean-Marc Harion précise que tout le réseau GSM de Mobistar est en cours de rénovation et que le réseau actuel sera bientôt potentiellement "upgradable" en 4G. Anvers ne devrait pas rester longtemps la seule ville 4G de l’opérateur puisque 10 nouvelles "zones de vie", dont certaines au Sud du pays, sont en cours d’équipement. L’opérateur n’a pas souhaité dévoiler lesquelles.

La phase test à Anvers sera ouverte au grand public dès le mois d’août. A cette occasion, Mobistar recherche 250 testeurs dans la ville et lance un appel aux candidatures via le site DeSnelsteAntwerpennar.be (l’anversois le plus rapide). Les 250 pionniers sélectionnés recevront le matériel nécessaire (tablette ou clé USB) et un accès gratuit au nouveau réseau pendant 4 mois.

(JPEG)

Ces tests permettront à Mobistar d’affiner la configuration de son réseau 4G, et de mieux comprendre les usages et les attentes de ses futurs clients.

La 4G dans la pratique : applications, vitesses et débits

Avec la 4G / LTE, l’Internet mobile pourra atteindre les vitesses d’une connexion Internet haut débit fixe. En effet, cette technologie multiplie par 8, voire par 10, les vitesses du réseau 3G / HSPA.

Les deux gros avantages de la 4G sont les vitesses accessibles (download et upload), mais aussi la vitesse de réaction (ping).

Pour le grand public et les particuliers, les applications pour lesquelles la 4G s’avérera utile sont celles qui nécessitent de l’Internet très rapide et instantané, comme pour les photos, les vidéos, les films, les jeux vidéo en ligne ou le "Cloud Gaming", et la télévision (Mobistar TV).

Sur smartphone, tablette ou PC, la 4G permettra d’uploader des photos ou des vidéos Haute Définition en quelques secondes, de supporter des conférences vidéo Skype en déplacement, de regarder des films (VOD ou streaming) en qualité HD, de jouer en ligne ou du jouer en Cloud Gaming (OnLive & Co) ou encore de regarder la TV HD en live. Tout cela en temps réel et en déplacement.

(JPEG)

Il y a quelques mois, nous avions déjà pu découvrir la rapidité de nouveau réseau 4G dans les bâtiments de Mobistar à Evere, un environnement fermé et donc optimal.

Aujourd’hui, la situation était tout autre. Nous étions dans un pavillon en bordure du port d’Anvers, bien loin de l’Avenue du Bourget et du fief de Mobistar. Sur place, de nombreux appareils 4G étaient en démonstration. Il y avait des tablettes compatibles 4G / LTE (Samsung Galaxy Tab 8.9 LTE P7320), des PC équipés d’un dongle Huawei 4G, du matériel 4G (caméra,...), ou encore des routeurs 4G Wi-Fi comme le Huawei MiFi. Bien qu’il ne devait pas y avoir beaucoup d’autres utilisateurs sur le réseau, nous étions en conditions réelles et situés à une centaine de mètres de l’antenne 4G la plus proche.

Pour se faire une première idée de la qualité de la connexion, nous avons lancé un SpeedTest. La tablette Samsung étant techniquement bridée, ce sont les résultats réalisés sur un PC muni d’un modem USB 4G qui sont les plus impressionnants. Dans tous les cas, le ping (délai de réaction, temps nécessaire pour répondre à une requête envoyée vers un serveur) était excellent puisque lors de nos tests il atteignait dans le meilleur des cas les 10 ms (milliseconde), dans les autres 26 ms.

(JPEG)

Sur la tablette Samsung, le débit descendant se limite à 36 Mbps et le débit montant à 12 Mbps, un score qui rendrait malgré tout jaloux la plupart des internautes belges. Avec le dongle Huawei, le compteur s’affole : nous avons atteint les 46 Mbps en vitesse de download et les 26 Mbps en vitesse d’upload.

Les applications professionnelles de la technologie 4G

Lors de cette conférence, Mobistar avait également convié des professionnels pour qui les applications de la 4G présentent également beaucoup d’intérêt. Le commissaire De Kock de la police d’Anvers a évoqué l’intérêt de la 4G pour que les patrouilles de police puissent transmettre des images ou des vidéos en direct au QG. La police anversoise teste également la Camka, une caméra manuelle solide et mobile qui envoie des images en haute résolution vers le QG via la 4G. La Camka peut également être utilisée par des services de secours, l’armée ou encore pour piloter des interventions techniques à distance.

(JPEG)

Enfin, les rédactions audio-visuelles des chaines de télévision peuvent aussi voir l’arrivée de la 4G d’un très bon œil. En effet, le débit proposé par la 4G permet d’envoyer directement le flux audio/vidéo des équipes sur le terrain en direct aux studios. La 4G pourrait donc permettre aux chaînes TV de se passer d’un camion satellite et transmettre les images via le nouveau réseau 4G.

Pas de 4G à Bruxelles

Seule ombre au tableau, la couverture 4G à Bruxelles. Comme Proximus et BASE, Jean-Marc Harion est très clair à ce sujet : "La 4G n’est actuellement malheureusement pas envisageable à Bruxelles". Les contraintes à Bruxelles (la norme est 200 fois plus contraignante que la norme européenne) rendent la situation impossible pour les opérateurs. En effet, s’ils voulaient lancer la 4G à Bruxelles, ils devraient diminuer la puissance de leurs antennes 2G et 3G, ce qui créerait des "trous" de couverture dans la ville, chose impensable. A l’heure actuelle, on se dirige donc vers un lancement de la 4G en Belgique, sans couverture dans la capitale...

Mobistar annonce une commercialisation de son réseau 4G pour 2013. Les tarifs n’ont pas encore été établis, mais ils devraient suivre l’évolution naturelle de l’Internet mobile en Belgique et les tarifs actuels de la 3G. Notez que les vitesses offertes aux clients pourraient dépendre de l’abonnement choisi, à l’instar de l’Internet fixe.































Comparez et activez vos abonnements avec Astel

Logo Astel

Nous comparons les packs Internet, TV, téléphone et GSM qui collent à vos besoins, et nous occupons de votre changement d'opérateur.

Vous recevez le cashback Astel en plus de la promotion de l'opérateur.

Astel pour les particuliers :

Astel pour les indépendants :