0
Vous n'avez pas encore choisi votre nouvel opérateur

TOTAL :
Cashback total -0 €
Commander
Trouvez votre nouvel opérateur

BASE regrette que Proximus refuse la décision IBPT

16/09/2006 - Team Astel - vu 5099 fois

BASE prétend qu'en attaquant cette décision de l'IBPT sur la baisse des MTR, Proximus cherche à préserver ses bénéfices au détriment du consommateur. Mais au fait, qu'en pense Proximus ?

Le 11 août dernier, l’IBPT avait décidé de réduire d’ici à fin 2008 les MTR ("mobile termination rates", ou les frais d’interconnexion que se facturent les opérateurs entre eux pour les appels se terminant sur leur réseau) de 50 % et demandait à Mobistar et BASE une baisse plus forte afin de supprimer l’assymétrie qui existe entre les opérateurs (25 % entre Proximus et Mobistar et 55 % entre Proximus et BASE). Une discussion sera menée en 2007 pour déterminer le timing et l’amplitude des réductions complémentaires sachant que BASE pourrait garder des tarifs momentanément plus élevés vu qu’il a le volume le plus faible.

Fin août, Proximus a décidé d’intenter une action en justice auprès la Cour d’Appel de Bruxelles pour contester cette décision de l’IBPT en demandant la suspension et l’annulation de cette décision. Alors que BASE crie haut et fort à la presse que Proximus agit de la sorte pour protéger ses bénéfices dans son communiqué de mercredi dernier, Proximus nous explique que c’est plutôt pour obtenir, comme le souhaite le Conseil de la Concurrence ainsi que la Commission Européenne dans leurs avis rendus sur ce projet de décision devenu définitif, une symétrie parfaite entre les MTR des trois opérateurs mobiles dans un délai plus rapide que celui souhaité par l’IBPT. Proximus considère l’assymétrie existante comme une situation anormale qui ne pouvait être que temporaire et il serait anormal que la Belgique continue à procéder différemment des pays voisins alors que la situation du marché belge n’est pas si différente de celle de nos voisins. En effet, la Belgique est sur ce point dans une situation quasiment unique en Europe.

BASE tente de donner une image de défense des consommateurs alors qu’elle a elle-même essayé de ralentir le processus de décision de l’IBPT une première fois en mars dernier en saisissant les tribunaux pour obtenir copie du dossier des pièces de l’IBPT (action où BASE fut déboutée) ; qu’elle a elle-même également demandé suspension de cette décision tout récemment alors qu’elle dit à présent l’approuver ; et qu’elle se garde bien de rappeller que les consommateurs paient actuellement deux fois plus cher pour appeller vers BASE que pour appeller vers Proximus au départ d’un poste fixe...

Liens utiles

Les prix des abonnements Gsm les moins chers :

8 € /mois
-10 €



14 €
10 € /mois
-20 €


15 € /mois
-15 €

15.99 € /mois
-10 €

16.29 €
9.99 € /mois
-5 €

18 € /mois
-15 €

19.99 € /mois
-15 €


20 € /mois
-20 €




26.48 €
15.99 € /mois
-5 €

27 € /mois
-25 €

Comparez et activez vos abonnements avec Astel

Logo Astel

Nous comparons les packs Internet, TV, téléphone et GSM qui collent à vos besoins, et nous occupons de votre changement d'opérateur.

Vous recevez le cashback Astel en plus de la promotion de l'opérateur.

Astel pour les particuliers :

Astel pour les indépendants :