0
Vous n'avez pas encore choisi votre nouvel opérateur

TOTAL :
Cashback total -0 €
Commander
Trouvez votre nouvel opérateur

BASE voit ses revenus stagner

31/07/2007 - Team Astel - vu 5402 fois

L'opérateur, qui a annoncé ce lundi ses résultats trimestriels, fait état d'une progression de sa part de marché mais voit ses revenus stagner. En cause, les MTR, comme toujours.

L’opérateur téléphonique BASE a annoncé ce lundi avoir réalisé des revenus stables dans les services au deuxième trimestre à 151 millions d’euros contre 152 millions un an plus tôt. La société a continué à attirer des clients, avec 106.000 nouveaux abonnés nets. Le nombre des clients postpaid et prepaid atteint désormais un total de 2.581.000, soit une part de marché de 22,7 % contre 21 % au 2ème trimestre 2006. Le revenu moyen par utilisateur (ARPU) atteint 20 euros. D’après l’entreprise, le nombre de clients postpaid a connu une croissance de 11,1% contre 25,7% dans le prepaid. La marge EBITDA est, quant à elle, repassée au dessus des 40% (39,5% au premier trimestre), soit une baisse de 4,3% par rapport au 2ème trimestre 2006.

L’opérateur explique ce résultat par le renforcement de la concurrence sur le marché de la téléphonie mobile et par les deux diminutions de tarifs de terminaisons (en novembre 2006 et mai 2007) décidées par le régulateur IBPT. Par contre, les tarifs de roaming n’ont pas eu d’impact jusqu’à présent mais cela devrait changer. En effet, BASE appliquera l’Eurotarif à partir du 1er aout à l’ensemble de ses clients. Quant à l’offre ZONIQ, il est trop tôt que pour obtenir des chiffres sur le succès éventuel de l’offre.

A cet égard, Bart Vandesompele, le porte-parole de l’entreprise, juge dans un communiqué que le régulateur semble "déterminé à protéger le leader du marché ", soit Belgacom/Proximus. Il ajoute qu’"à titre d’exemple, les règles en matière d’interconnexion (MTA) sont impossibles à expliquer à nos actionnaires hollandais".

La société tente de contrebalancer cette baisse de revenus grâce à son implantation au sein des chaines de distribution (Carrefour et Aldi), à son positionnement au sein de créneaux ethniques (Ortel) mais aussi au lancement de JIM Mobile qui vise les jeunes, ainsi qu’à Base3 et 3+, lancés au premier trimestre.

Base a précisé qu’elle continuera à développer en 2007 la vente en gros ("wholesale"). Son réseau de distribution devrait également continuer son expansion. En parallèle, elle entend proposer à l’avenir des tarifs attractifs pour l’utilisation de ses réseaux EDGE et UMTS. Enfin, la société compte simplifier sa gamme de produits.

Les prix des abonnements Gsm les moins chers :

8 € /mois
-10 €

8 € /mois
-5 €


14 €
10 € /mois
-20 €

15 € /mois
-15 €

15 € /mois
-15 €

15.99 € /mois
-10 €

16.29 € /mois
-5 €

18 € /mois
-15 €

19.99 € /mois
-15 €

20 € /mois
-20 €

20 € /mois
-20 €




26.48 € /mois
-5 €

27 € /mois
-25 €

Comparez et activez vos abonnements avec Astel

Logo Astel

Nous comparons les packs Internet, TV, téléphone et GSM qui collent à vos besoins, et nous occupons de votre changement d'opérateur.

Vous recevez le cashback Astel en plus de la promotion de l'opérateur.

Astel pour les particuliers :

Astel pour les indépendants :