0
Vous n'avez pas encore choisi votre nouvel opérateur

TOTAL :
Cashback total -0 €
Commander
Trouvez votre nouvel opérateur

Belgacom PingPing : l’ère du paiement mobile a débuté

23/03/2009 - Grégoire Bourguignon - vu 9560 fois

Belgacom nous a présenté cet après-midi "PingPing", c'est-à-dire ses futures applications de "Mobile payments". Pour payer son parking, son sandwich, son bus ou envoyer de l'argent à sa famille.

Belgacom a officiellement ouvert aujourd’hui l’ère du paiement mobile. L’opérateur télécom croit en cette technologie, qu’il qualifie de "grande innovation", au même titre qu’il a cru à l’époque dans le GSM, puis l’ADSL, et enfin la TV numérique.

Belgacom nous a annoncé à cette fin le lancement d’une nouvelle marque, "PingPing", regroupant toutes ses applications de paiement mobile, qu’elles fonctionnent par SMS ou par NFC (puce sans contact aposée au dos du GSM).

L’opérateur est ambitieux et est occupé à déployer un projet pilote avec 500 employés Belgacom et 500 employés Accor Services :

  • la dématérialisation des Tickets Restaurant avec Accor Services : le cobaye reçoit ses tickets restaurants sur son compte PingPing et paie son sandwich sans contact à la cantine de Belgacom et de Accor
  • le paiement sans contact au City Delhaize Manhattan
  • le paiement sans contact chez plusieurs commerçants de la galerie de la gare du Nord à Bruxelles
  • le paiement sans contact pour des distributeurs automatiques de boissons Coca-Cola
(JPEG)

Le compte PingPing de l’utilisateur pourra contenir des euros (E-money) ou des chèques repas. La monnaie des paiements par chèques repas ne sera pas rendue en liquide, mais convertie en euros sur le compte PingPing. Si le compte PingPing ne contient pas d’euros, le montant de la transaction figurera sur la facture GSM de l’utilisateur. Il sera possible de recharger son compte PingPing par virement ou carte bancaire. Un maximum de 2.500 € pourra figurer sur son compte PingPing. En cas de vol, il suffira de bloquer son compte.

Pour payer, il suffit d’aposer le dos de son GSM équipé d’une puce PingPing (un simple autocollant) contre le lecteur PingPing du commerçant ou du distributeur, et c’est payé. Que ce soit son parking (Belgacom avait racheté Mobile-for en 2008), son bus, sa cannette, son sandwich, son journal, son métro, ses courses, etc. PingPing sera aussi disponible comme moyen de paiement sur l’Internet. Dans ce cas, la transaction de déroule par SMS (à l’instar de Tunz, dont Belgacom a pris 40 % la semaine dernière).

Envoyer de l’argent à sa famille restée au pays

Outre l’application de paiement, PingPing permettra aussi d’envoyer de l’argent de personne à personne, et d’un pays à l’autre. Cela s’appellera "Home Send", et ça sortira au 3ème trimestre 2009. Le débouché évident de ce genre de services est de pouvoir envoyer facilement de l’argent à ses proches restés au pays. En effet, en Afrique par exemple, tout le monde n’a pas de compte bancaire, mais tout le monde a un GSM. C’est la filiale internationale de Belgacom, BICS, qui s’occupe de centraliser le tout. Home Send est considéré comme un projet pilote pour la GSM Association regroupant tous les opérateurs GSM de la planète.

Les prix des abonnements Gsm les moins chers :

8 € /mois
-10 €



14 €
10 € /mois
-20 €


15 € /mois
-15 €

15.99 € /mois
-10 €

16.29 €
9.99 € /mois
-5 €

18 € /mois
-15 €

19.99 € /mois
-15 €


20 € /mois
-20 €




26.48 €
15.99 € /mois
-5 €

27 € /mois
-25 €

Comparez et activez vos abonnements avec Astel

Logo Astel

Nous comparons les packs Internet, TV, téléphone et GSM qui collent à vos besoins, et nous occupons de votre changement d'opérateur.

Vous recevez le cashback Astel en plus de la promotion de l'opérateur.

Astel pour les particuliers :

Astel pour les indépendants :