0
Vous n'avez pas encore choisi votre nouvel opérateur

TOTAL :
Cashback total -0 €
Commander
Trouvez votre nouvel opérateur

Belgacom publie des résultats conforme aux attentes

17/03/2008 - Grégoire Bourguignon , Team Astel - vu 5935 fois

Belgacom a publié des résultats en baisse mais tout à fait conforme aux attentes du marché. L'opérateur historique clame le succès de ses packs et misera encore plus sur la convergence à l'avenir.

Le groupe Belgacom a réalisé en 2007 un chiffre d’affaires de 6,045 milliards en baisse de 0.6% par rapport à 2006 pour un bénéfice de 958 millions € et une marge EBITDA de 33.5%.

Voici le détail des principales divisions du groupe.

Services fixes

Sur le marché vocal, Belgacom a réussi à défendre sa part de marché malgré la perte de 211 000 lignes fixes du aux offres de substitution fixe/mobile lancées par Mobistar (At home) et BASE (BASE 3+) et au succès grandissant de la téléphonie par IP (dont I-Talk de Belgacom elle-même).

(JPEG)

L’ARPU vocal a atteint un montant de 26,6 EUR fin 2007, par rapport à 2006 le déclin a été limité à 2,2% grâce a une hausse des prix de 2% basée sur l’inflation et répercutée en janvier 2007.

En mars 2007, Belgacom a lancé son offre ADSL sans ligne fixe, combinée à un service résidentiel Voice over IP appelé "I-Talk". Pour les clients disposant d’une ligne PSTN et d’une ligne ADSL, l’offre VoIP augmente la proposition de valeur, tandis que le produit I-Talk est offert comme première ligne vocale pour les clients possédant l’ADSL sans ligne fixe. Les clients I-Talk ont le choix entre un tarif forfaitaire ou un tarif en fonction de leur consommation.

Internet

Belgacom a réussi à conserver sa part de marché dans le broadband en 2007. Parmi les nouveautés sorties en 2007, on doit noter d’une part les offres naked ADSL (ADSL sans ligne fixe) et le lancement de l’offre ADSL budget au mois de décembre. Depuis décembre également, les clients de Belgacom peuvent combiner l’ADSL et l’internet mobile.

Ces solutions DSL, qui répondent à une demande manifeste de la clientèle, ont permis à Belgacom de conquérir au total 108.797 nouveaux clients ADSL en 2007, portant sa base totale de clients de la large bande à 1.236.645 unités fin décembre 2007.

(JPEG)

L’ARPU mensuel relatif à l’ADSL résidentiel était de 32,2 EUR, soit 2.0 % de plus que l’an dernier. Cet impact positif résulte essentiellement de la hausse des tarifs ADSL survenue le 1er janvier 2007.

Soucieuse de rendre l’ADSL accessible à davantage de clients encore, Belgacom a porté la couverture ADSL à 99,7 % des ménages belges.

En prévision des besoins futurs de Belgacom, le projet Broadway a été lancé en 2004 dans le but d’amener la fibre jusqu’à la borne de répartition dans la rue du client, et de déployer la norme VDSL2 entre ces bornes et les clients. Le déploiement s’est déroulé comme prévu et la couverture VDSL est passée en un an de 45 % à 59 % de la population fin 2007. Quelque 109 millions EUR d’investissements ont été consacrés en 2007 au projet Broadway.

Belgacom TV

Belgacom TV a maintenu une croissance élevée pendant l’année 2007, surtout pendant le deuxième semestre. A la fin décembre 2007, Belgacom comptait 305.319 clients pour la télévision, soit 165.654 clients de plus que fin 2006.

(JPEG)

De plus, Belgacom a réussi à combiner la forte croissance de sa clientèle à une réduction du taux de désengagement et à une hausse continue de l’ARPU. La fin de l’offre "Try & Buy", combinée à l’amélioration de l’offre de produits, a eu un impact positif sur l’ARPU lié à Belgacom TV, qui est passé de 12,0 EUR à 16,1 EUR.

VDSL2 permettra de pouvoir offrir deux flux TV aux clients qui n’en recoivent actuellement qu’un (ADSL2+), ainsi que la HD (sortie prévue en avril) qui exige 9 Mbps de bande passante par flux (4 Mbps pour la SD).

Proximus

En 2007, Proximus a ajouté 308.796 nouveaux clients à sa base de clients actifs, contre 58.077 nouveaux clients seulement en 2006. Comme la plupart de ses acquisitions concernait des clients postpaid (348.463), ceci a permis en outre à Proximus d’améliorer son portefeuille de clients. Fin 2007, Proximus comptait au total 4.620.232 clients.

En dépit d’une concurrence acharnée et d’une hausse de la pression régulatoire, Proximus est parvenue à limiter à 3,8 % la baisse des revenus en glissement annuel. Abstraction faite de l’impact des réglementations imposées, les revenus de Proximus ont augmenté de 0,9 % grâce aux excellentes prestations de l’entreprise.

Une gestion optimale des coûts et la mise à profit de synergies au sein du Groupe ont permis à Proximus de limiter l’impact du déclin des revenus et de la stratégie d’acquisitions de clients sur les marges de l’EBITDA. La marge d’EBITDA de Proximus était de 44,4 % en 2007, contre 46,8 % il y a un an.

(JPEG)

Le nombre de clients postpaid a augmenté de 17,6 % en 2007, engendrant une proportion postpaid/prepaid de 51/49 à la fin décembre 2007, contre 46/54 il y a un an.

L’introduction réussie de nouvelles offres postpaid et prepaid ainsi que l’impact de la régulation ont exercé une influence négative sur l’ARPU mixte net. A la fin du mois de décembre 2007, l’ARPU net mixte s’élevait à 34,8 EUR pour la base de clients actifs, contre 37,7 EUR l’an dernier. Abstraction faite de l’impact de la régulation liée aux baisses des tarifs de terminaison mobile et aux prix du roaming retail, l’ARPU net s’est élevé à 36,6 EUR.

Interrogé par nos soins, Michel Georgis nous a confié que l’avenir de la télévision mobile passera par la diffusion de mini JT de trois-quatre minutes édités par le groupe RTL. A ce propos, la couverture 3G atteindra les 90 % de la population belge cette année, ce qui fait de la Belgique un des quelques pays au monde à pouvoir offrir du haut débit mobile d’une telle qualité à sa population.

La promotion régionale OUFTI lancée en région liégeoise en octobre a connu un énorme succès et d’après nos informations l’opérateur devrait prochainement renouveller l’expérience en Flandre à Gand ou Anvers.

Packs

Il faut aussi noter le succès commercial des packs lancés en avril 2007 alliant différents produits de l’opérateur . En effet, 153 000 packs ont été vendus ce qui a significativement contribué au succès de belgacom TV .

Programme de rachat d’actions cloturé

On a appris aussi entretemps que Belgacom a cloturé son programme de rachat d’actions de 230 millions € . Ce rachat d’actions a débuté le 13 novembre 2007 et a été réalisé dans les limites fixées par l’Assemblée générale du 11 avril 2007, à savoir que "le prix d’achat de ces actions ne peut être supérieur de plus de 5 % au cours de clôture le plus élevé des trente derniers jours de cotation précédant la transaction, ni inférieur de plus de 10 % au cours de clôture le plus bas de cette même période de trente jours.

Belgacom détient actuellement 10.712.739 actions propres, soit 3,17 % du nombre total d’actions. L’état belge détient toujours 53,5 % des actions de l’opérateur historique et 54,5 % des droits de vote à l’assemblée générale des actionnaires.

(JPEG)

Les prix des abonnements Internet Tv Téléphone Gsm les moins chers :













Comparez et activez vos abonnements avec Astel

Logo Astel

Nous comparons les packs Internet, TV, téléphone et GSM qui collent à vos besoins, et nous occupons de votre changement d'opérateur.

Vous recevez le cashback Astel en plus de la promotion de l'opérateur.

Astel pour les particuliers :

Astel pour les indépendants :