0
Vous n'avez pas encore choisi votre nouvel opérateur

TOTAL :
Cashback total -0 €
Commander
Trouvez votre nouvel opérateur

Bientôt un préfixe unique pour le fixe et le mobile ?

18/01/2007 - Grégoire Bourguignon , Team Astel - vu 6857 fois

L'IBPT consulte en ce moment les opérateurs sur un projet de deux nouveaux préfixes pour d'éventuels nouveaux téléphones qui seraient à la fois fixes et mobiles, selon qu'on est chez soi ou pas.

Le principe

C’est une révélation des quotidiens du groupe Sud Presse d’hier : l’IBPT a lancé une consultation auprès des opérateurs jusqu’au 6 février prochain à propos d’un projet d’arrêté royal concernant la numérotation unique s’inscrivant dans la tendance mondiale qu’est la convergence fixe/mobile. L’IBPT propose deux nouveaux préfixes, le 70 pour les particuliers et le 79 pour les professionels (sans zéro), suivi de 6 chiffres.

Concrètement, lorsque vous appelerez depuis chez vous ou votre bureau, vous serez connecté à votre routeur Wi-Fi lui-même connecté à votre ligne fixe, et serez donc facturé pour un appel fixe ; et, lorsque vous quitterez vos pénates, vous serez automatiquement commuté vers le réseau GSM de votre opérateur mobile. Cela devrait avoir différentes conséquences non négligeables :

  • une simplicité accrue pour joindre nos correspondants (un seul numéro à former quelque soit l’endroit où ils se trouvent)
  • une simplicité pour l’utilisateur (un seul appareil en poche partout)
  • une diminution de l’exposition aux ondes GSM (les ondes Wi-Fi sont bien moins puissantes)
  • une augmentation de la qualité sonore moyenne des communications (la ligne fixe procure un meilleur son que le mobile)
  • une optimisation des ressources mobiles (80 % des appels GSM sont passés depuis l’intérieur d’un bâtiment, ce qui est un peu bête, au fond)

Au niveau de l’économie éventuelle possible pour l’utilisateur, par contre, c’est assez flou. L’IBPT parle de plafonner artificiellement la minute émise hors de chez soi à 0,20 €, mais à propos des appels reçus, il serait logique que l’appelant ne paie pas le prix fort d’un appel vers un mobile lorsque son correspondant se trouve chez lui. Or ce n’est pas le cas chez nos voisins français (offre Unik de Orange par exemple) : l’appelant paie le prix d’un appel vers un mobile Orange, même si son correspondant est chez lui, connecté à sa ligne fixe. On peut néanmoins supposer que pour les appels émis depuis nos murs, les opérateurs proposeront des options illimitées.

Concernant les autres services téléphoniques comme les SMS, les MMS et le WAP, il est prévu qu’ils fonctionnent aussi via le routeur Wi-Fi lorsque l’utilisateur se trouve à sa portée.

Pas avant fin de l’année

Du côté de l’IBPT, on nous explique qu’une fois l’arrêté royal publié au Moniteur Belge, les opérateurs devront veiller à être techniquement et commercialement prêts, ce qui est loin d’être évident. Il faudra pour cela réaliser des investissements dans les réseaux afin de pouvoir proposer de tels produits et des accords d’interconnexion devront également être conclus ce qui peut prendre de nombreux mois. L’IBPT n’envisage pas que le système soit prêt avant fin de l’année voir début 2008.

D’ailleurs il n’existe actuellement que trois appareils compatibles avec cette nouvelle technologie, appelée UMA : le Nokia 6136, le Samsung P200 et le Motorola A910.

Réaction des opérateurs

Les opérateurs, contactés par nos soins pour l’occasion, font preuve d’une très grande discrétion concernant leurs projets en la matière et restent prudents à ce sujet.

Chez Belgacom, on ne fait pas de commentaires par rapport à cette consultation de l’IBPT. On explique juste que Belgacom s’est inscrit il y a quelques mois dans une optique de "quadruple play" (téléphonie fixe + téléphonie mobile + accès Internet + bouquet TV), en rachetant notamment les 25 % de part que Vodafone détenait dans Proximus, et qu’il n’est pas impossible d’imaginer que l’opérateur historique propose de telles offres à l’avenir. On sait aussi que Belgacom est prêt depuis longtemps avec une offre de Voice Over IP/DSL, mais l’opérateur attend le moment opportun pour la déballer.

Chez Mobistar, on nous indique juste que l’on évolue de plus en plus dans un monde de convergence entre les différentes technologies. Même s’il n’est pas exclu qu’à terme des offres convergentes voient le jour, cela est prématuré à ce stade. La Live Box que propose Mobistar à ses clients ADSL est cependant déjà prête pour ce genre d’utilisation.

La discussion sur le forum à ce sujet

Les prix des abonnements Téléphone Gsm les moins chers :

Comparez et activez vos abonnements avec Astel

Logo Astel

Nous comparons les packs Internet, TV, téléphone et GSM qui collent à vos besoins, et nous occupons de votre changement d'opérateur.

Vous recevez le cashback Astel en plus de la promotion de l'opérateur.

Astel pour les particuliers :

Astel pour les indépendants :