0
Vous n'avez pas encore choisi votre nouvel opérateur

TOTAL :
Cashback total -0 €
Commander
Trouvez votre nouvel opérateur

Découvrez Windows Phone 7 (WP7), le nouvel OS de Microsoft

15/10/2010 - Thomas Wallemacq - vu 5433 fois

Windows Phone 7, la nouvelle plate-forme de Microsoft, débarquera le 21 octobre prochain sur le marché belge et européen. Découvrez tout ce qu'il faut savoir à propos de ce nouvel OS mobile.

L’arrivée de Windows Phone 7 sur le marché

(JPEG) Ce lundi, Microsoft a confirmé à la presse internationale que c’est bien ce jeudi 21 octobre que Windows Phone 7 sera lancé sur le marché européen.

Il est inutile de préciser que Microsoft joue très gros avec ce lancement. En effet, après l’échec de Windows Mobile 6.5, Microsoft est désormais largement distancé par Apple et par Android sur le marché des OS mobiles. Le géant de Redmond se trouve donc dans l’obligation de rattraper son retard. Mais Windows Phone 7 n’arrive-t-il pas trop tard pour combler le gouffre qui le sépare de ses concurrents ? Voici déjà quelques éléments de réponse.

Les atouts de WP7

Avec WP7, Microsoft mise sur la rupture et sur l’innovation. L’interface se présente sous forme de "hubs". On n’y retrouve pas d’icônes mais des vignettes dynamiques classées par thématiques. Ainsi au travers de différents "hubs" (hub contacts, hub photos, hub jeux,...), la navigation sera simple et intuitive. Le but étant d’éviter de passer à tout moment par des applications et d’éviter le jonglage fastidieux entre celles-ci. Cette interface est commune avec celle du Zune HD, le baladeur numérique de chez Microsoft.

(JPEG)

Au niveau des applications justement, bien que la présence de grands noms comme Facebook ou Twitter est officialisée, l’offre en elle-même reste un point d’interrogation important. Microsoft souligne néanmoins vouloir miser sur l’aspect qualitatif de ses applications plutôt que sur l’aspect quantitatif. On notera aussi la présence du portail de jeu Xbox Live et de la plateforme musicale Zune, concurrent d’ITunes.

L’une des plus grosses avancées techniques réalisée par rapport à Windows Mobile 6.5 est l’opportunité de travailler en ’multitouch’. Pour les néophytes, le multitouch est la possibilité, par exemple, de zoomer sur une photo ou une fenêtre en touchant l’écran avec deux doigts et en les écartant ; ceci toujours en réponse à la concurrence. Une autre avancée significative, mais qui ne sera (malheureusement) visible que début 2011 avec l’apparition de la première mise à jour de WP7, c’est l’intégration de la fonction "copier/coller" (indisponible à la sortie pour manque de temps de développement) et un système GPS complet, avec guidage vocal, gratuit. Ce petit manque sera comblé par l’apparition de nouveaux terminaux compatible WP7 d’ici la fin du premier trimestre 2011.

(JPEG)

Un petit plus utile ajouté à WP7 est l’application "Find My Phone" (en français : "Retrouver mon téléphone") qui permettra, à distance, de faire sonner le téléphone, de le verrouiller, d’effacer son contenu à distance et même de le localiser sur une carte ! Les solutions actuelles existantes étant payantes, Microsoft marque un bon point qui fera le bonheur des têtes en l’air !

Les prochains GSM qui tourneront sous Windows Phone 7

Pour promouvoir sa nouvelle plate-forme, il était essentiel pour Microsoft de s’associer avec les meilleurs constructeurs du moment et c’est chose faite car dès le jour de son lancement WP7 sera disponible sur les nouveaux smartphones de fabricants comme Samsung, HTC, Dell ou LG. L’arrivée de ces nouveaux modèles sur les marchés européens est prévue pour la fin du mois avant leur sortie aux États-Unis, ce qui est assez rare pour le signaler !.

Le fabricant taïwanais HTC a déjà dévoilé 5 nouveaux smartphones WP7 : le Trophy, le HTC 7 Mozart, le HD7, le HTC 7 Pro et le HTC 7 Surround. LG a présenté l’Optimus 7 et Samsung, l’Omnia 7. Vous pourrez précommander ces nouveaux smartphones sur notre boutique en ligne Astel très prochainement pour les recevoir le jour de leur sortie en Belgique.

(JPEG)

Chacun de ces constructeurs sort de nouvelles machines car Windows a imposé de grosses contraintes pour correspondre à son nouvel OS mobile. La firme de Redmond a ainsi imposé d’avoir 5 touches apparentes (démarrer, retour, chercher, accès a l’appareil photo et allumer/éteindre), un écran capacitif multitouch 4 points d’une résolution de 800x480, un compas numérique, un récepteur radio FM ainsi qu’un accéléromètre, le tout orchestré par un puissant processeur de la firme Qualcomm. Ce sont donc des machines très puissantes qui tenteront de contrer la vague iPhone et par la même occasion de redorer le blason de la marque aux fenêtres dans le secteur des OS mobiles.

Quelques ombres au tableau

Comme à toute médaille, il existe un revers, et Microsoft ne déroge pas à la règle. Quelques petits points noirs viennent ternir l’image nouvelle que s’offre le fournisseur d’OS. Windows Phone 7 embarquera son navigateur phare, Internet Explorer dans sa version mobile. Malheureusement, celui-ci ne sera pas compatible avec les produits Adobe Flash. Cette incompatibilité viendrait, elle aussi, d’un manque de temps dans le développement (et pourrait être résolue d’ici la première mise à jour début 2011 ?). Vous ne pourrez pas non plus remplacer IE mobile par Firefox, la firme de Redmond ayant jugé le célèbre navigateur concurrent "trop fermé".

Enfin WP7 n’acceptera aucune application qui n’aura pas été validée par Windows Market Place et vous obligera à utiliser un programme spécifique afin de synchroniser votre terminal avec votre ordinateur. Ce qui implique qu’aucune application développée soi-même à l’aide de Visual Studio 2010 ne pourra être ajoutée sur votre appareil WP7 à moins d’avoir été préalablement vérifiée et acceptée par Microsoft. Cela ne vous fait pas penser à une autre marque ?

(JPEG)

En conclusion

Windows Phone 7 marque incontestablement un tournant dans la présence de Microsoft sur les terminaux mobile. Son interface se montre apparemment agréable et facile à utiliser ce qui va sans doute lui permettre de rivaliser avec les grandes stars du moment dans les smartphones. Il semblerait malgré tout que les plus gros changements permettant à WP7 de s’imposer dans un marché aussi concurrentiel n’arrivent que début de l’année prochaine.

Il va sans dire que ce WP7 sera beaucoup plus agréable que le précédent Windows Mobile 6.5 qui avait été un échec commercial retentissant et qui avait poussé beaucoup de monde à se tourner vers la concurrence.

Comparez et activez vos abonnements avec Astel

Logo Astel

Nous comparons les packs Internet, TV, téléphone et GSM qui collent à vos besoins, et nous occupons de votre changement d'opérateur.

Vous recevez le cashback Astel en plus de la promotion de l'opérateur.

Astel pour les particuliers :

Astel pour les indépendants :