0
Vous n'avez pas encore choisi votre nouvel opérateur

TOTAL :
Cashback total -0 €
Commander
Trouvez votre nouvel opérateur

Et si Ericsson quittait la Suède ?

12/09/2003 - Thomas Hennequart - Edit 12/05/2004 - vu 8235 fois

Etonnant mais probable. L'équipementier en télécommunications Ericsson pourrait quitter la Suède en cas de "non" au référendum sur l'adoption de l'euro ce dimanche 14 septembre, a menacé son directeur général Carl-Henric Svanberg.

"Je suis convaincu que nous pouvons construire un Ericsson fort, si nous avons notre siège ici. Mais je pars du principe qu’il y aura un oui au référendum", a indiqué M. Svanberg dans les colonnes de Dagens Nyheter relayées par l’AFP. Les activités d’Ericsson en Suède devrait être réduites en cas de "non", a-t-il prévenu, ce genre de scénario selon lui pouvant s’appliquer à l’industrie suédoise en général. A moins de trois semaines du référendum, les sondages donnaient moins de 40 % au "oui" contre environ 50 % de "non". Une enquête démontre que 92 % des patrons des sociétés cotées en Suède étaient pour l’euro.

Comparez et activez vos abonnements avec Astel

Logo Astel

Nous comparons les packs Internet, TV, téléphone et GSM qui collent à vos besoins, et nous occupons de votre changement d'opérateur.

Vous recevez le cashback Astel en plus de la promotion de l'opérateur.

Astel pour les particuliers :

Astel pour les indépendants :