0
Vous n'avez pas encore choisi votre nouvel opérateur

TOTAL :
Cashback total -0 €
Commander
Trouvez votre nouvel opérateur

GSM au volant : c’est 50 ou 60 €

14/09/2004 - Geoffrey Egleme , World - vu 10102 fois

Depuis le 1er juillet 2000, il est interdit de téléphoner en conduisant, à moins d'utiliser un système mains libres. Le point sur ce qui est autorisé et ce qui ne l'est pas...

Quatre ans après, sur le terrain, les policiers constatent que beaucoup d’usagers ne connaissent pas les règles précises. Faisons le point avec l’IBSR.

Qu’est-ce qui est réellement interdit ?

Téléphoner en tenant l’appareil en main, tout en conduisant. Il est autorisé d’empoigner son appareil si le véhicule est à l’arrêt ou en stationnement.

Qu’entend-on par véhicule à l’arrêt ?

Le code de la route est précis : un véhicule à l’arrêt est un véhicule immobilisé pendant le temps requis pour l’embarquement ou le débarquement de personnes ou de choses. En clair, un véhicule arrêté à un feu rouge ou stoppé dans un embouteillage n’est pas considéré comme un véhicule à l’arrêt. Précisons aussi qu’on peut téléphoner dans un véhicule correctement stationné. Les policiers signalent par exemple que des gens stoppent sur la bande d’arrêt d’urgence de l’autoroute pour répondre à un appel : c’est totalement illégal (et légèrement suicidaire).

Quelles sont les sanctions ?

Ce n’est pas une infraction grave. Dans la plupart des cas, vous devrez payer 50 ou 60 euros. 50 euros, c’est la perception immédiate (pas encore très répandue). L’agent de police vous remet (ou vous transmet) un document sur lequel vous devez coller des timbres amendes, achetés à la Poste. Si le policier ne pratique pas la perception immédiate et transmet son P.-V. au parquet, le tarif est alors de 60 euros (cela s’appelle une transaction). Si vous ne payez pas la transaction (ou s’il y a d’autres faits graves), c’est le tribunal : l’amende y varie de 55 а 1.375 euros selon les faits.

Les bons conseils ?

Même avec une oreillette ou un kit mains libres, téléphoner au volant est dangereux : la conversation mobilise une partie de votre attention. Selon une étude de la KUL, le risque d’accident est augmenté de 75% sans kit mais toujours de 24% avec kit. Limitez donc au maximum vos communications, par exemple en déviant les appels entrants vers votre messagerie.

Source : DhNet.be

Comparez et activez vos abonnements avec Astel

Logo Astel

Nous comparons les packs Internet, TV, téléphone et GSM qui collent à vos besoins, et nous occupons de votre changement d'opérateur.

Vous recevez le cashback Astel en plus de la promotion de l'opérateur.

Astel pour les particuliers :

Astel pour les indépendants :