0
Vous n'avez pas encore choisi votre nouvel opérateur

TOTAL :
Cashback total -0 €
Commander
Trouvez votre nouvel opérateur

Léger recul des revenus de Belgacom et Proximus

20/05/2006 - Team Astel - vu 5854 fois

Vendredi, Belgacom nous présentait ses résultats financiers du premier trimestre. L'opérateur voit son chiffre d'affaire baisser, tant sur les lignes fixes que via sa filiale mobile Proximus.

Vendredi, Belgacom nous présentait les résultats financiers de son premier trimstre 2006.

Belgacom

  • Les lignes fixes ont vu leur chiffre d’affaire baisser de 2,8 % mais elles résistent grâce aux forfaits et aux offres groupées qui compensent la baisse des revenus tirés des produits vocaux classiques.
  • Belgacom TV propose une offre de plus en plus attrayante et vient de franchir le cap des 50.000 abonnés à la mi-avril.
  • Telindus est intégrée dans les comptes consolidés de Belgacom depuis le 1er janvier et a contribué pour 179 millions d’euros au chiffre d’affaires de Belgacom de ce trimestre.

L’avenir avec Telindus

Etant donné les synergies entre les deux organisations, l’objectif est d’élaborer une offre unique combinée, répondant aux diverses évolutions de notre secteur au 21ème siècle. A ce jour, l’alignement entre Belgacom et Telindus est un succès. Deux contrats récemment remportés en Belgique (avec ING et Belnet) démontrent à l’évidence que les clients ont confiance dans le partenariat entre Belgacom et Telindus.

Perspectives

La division des Services de Communications Fixes s’attend à voir la même tendance se poursuivre et confirme l’orientation donnée au marché pour 2006. Pour ses activités de base, FLS pourrait voir ses revenus décliner de 3%, tout en redoublant d’efforts pour maintenir une marge de l’EBITDA stable en 2006.

En ce qui concerne Belgacom TV, l’impact négatif sur l’EBITDA est estimé à quelque 30 à 40 millions EUR, l’objectif étant de dépasser les 100.000 clients pour Belgacom TV à la fin de l’année, pour un ARPU mensuel de l’ordre de 13 EUR. Telindus compte poursuivre la tendance actuelle à la hausse et continuer à améliorer sa rentabilité.

Proximus

Proximus s’est renforcée de 65.000 clients actifs en glissement annuel, ce qui porte la base totale de clients actifs à 4.260.000 à la fin du mois de mars 2006. Durant le premier trimestre de 2006, près de 7.000 clients actifs se sont rajoutés. Proximus est principalement parvenue à augmenter le nombre de ses clients actifs via l’introduction de nouvelles offres tarifaires ainsi que grâce aux offres de loyauté pour les clients résidentiels et professionnels.

Fin mars 2006, l’ARPU a atteint 39,8 € pour la base de clients actifs, contre 39,6 € fin mars 2005. Crédits et ristournes compris, l’ARPU net était de 37,2 € pour le premier trimestre de 2006.

Les revenus de Proximus ont diminué de 0,6 % (3 millions EUR) par rapport à la période correspondante de 2005, les revenus des services enregistrant pour leur part une hausse de 0,8 %. Cette tendance s’explique par la croissance des services de données (principalement les services de données de pointe, comme les applications mobiles internet/intranet).

Le nombre de clients 3G (plus de 41.000 clients 3G fin mars 2006) a augmenté conformément aux attentes, de même que l’utilisation des services 3G. Cet été, Proximus procédera à l’optimisation de son réseau 3G, qu’il équipera de la technologie HSDPA dans sept villes, permettant ainsi à ses clients d’accéder à l’internet mobile à très haut débit (1,8 Mbps).

Perspectives

Même si le premier trimestre est supérieur aux attentes, MCS pense que les futures initiatives de Proximus, le climat de compétitivité sans cesse accrue et le risque d’érosion des tarifs d’interconnexion exerceront une pression accrue sur les revenus et la marge de l’EBITDA. Proximus réitère dès lors son orientation au marché pour l’ensemble de l’année.

Proximus continuera à appliquer son Market Share Leadership Program. Cette approche et la réduction annoncée des tarifs de terminaison mobile engendreront un déclin des revenus de l’ordre de 3%. Toutefois, la concurrence continue de lancer des actions tarifaires très agressives. Si Proximus est contrainte de répondre à ces actions pour défendre ses parts de marché, le déclin pourrait s’aggraver de 2 % pour les revenus totaux de Proximus en 2006. La marge de l’EBITDA restera sous pression, mais Proximus estime que la marge d’EBITDA atteindra approximativement 46% à la fin de l’année, grâce à un contrôle des coûts.

Belgacom ICS (Services Internationaux de Carrier)

Les revenus d’ICS ont augmenté de 9 % par rapport au premier trimestre de 2005. La hausse des revenus de la voix était essentiellement liée aux volumes fixes inbound/outbound générés par le partenaire suisse. La croissance des revenus de données est liée aux revenus issus des produits de données mobiles (produits de signalisation et SMS essentiellement). Grâce à la croissance des revenus, l’EBITDA a augmenté de 10 % en glissement annuel.

Belgacom ICS a poursuivi le déploiement de ses objectifs stratégiques au premier trimestre. En ce qui concerne la consolidation des services internationaux de carrier, MTN Group, un important fournisseur de services mobiles et de communications en Afrique, a signé en février 2006 un contrat de sous-traitance avec Belgacom ICS, couvrant le trafic international vocal et de données de MTN.

Résultats financiers du groupe

Pendant le premier trimestre de 2006, les revenus totaux du Groupe Belgacom ont diminué de 4,5%, passant à 1.507 millions EUR. Hors revenus non récurrents et tenant compte de l’ajustement relatif à la vente d’entités en 2005 et à l’acquisition d’une nouvelle entité en 2006 (Groupe Telindus), les revenus du Groupe ont diminué de 0,6 % (8 millions EUR).

Le bénéfice opérationnel avant amortissements du Groupe a diminué de 33%, passant à 545 millions EUR. Hormis les éléments non récurrents et tenant compte de l’ajustement relatif à la vente ou à l’acquisition d’entités, l’EBITDA du Groupe a diminué de 6,2% (36 millions EUR).

Les prix des abonnements Téléphone Gsm les moins chers :

Comparez et activez vos abonnements avec Astel

Logo Astel

Nous comparons les packs Internet, TV, téléphone et GSM qui collent à vos besoins, et nous occupons de votre changement d'opérateur.

Vous recevez le cashback Astel en plus de la promotion de l'opérateur.

Astel pour les particuliers :

Astel pour les indépendants :