0
Vous n'avez pas encore choisi votre nouvel opérateur

TOTAL :
Cashback total -0 €
Commander
Trouvez votre nouvel opérateur

Les batteries des GSM Nokia responsables de réactions chimiques

10/11/2003 - Patrick Lottin - Edit 12/05/2004 - vu 8297 fois

Les "batteries originales" des GSM Nokia peuvent causer des réactions chimiques néfastes pour les téléphones mobiles, selon Test-Achats qui a testé des appareils Nokia, Samsung, Sony Ericsson, Motorola et Siemens. Pour mémoire, certains portables Nokia avaient explosé.

Le leader du marché, Nokia, semble à l’issue de ces tests, être le seul producteur à ne pas insérer dans tous ses modèles une sécurité pour les courts-circuits. Les modèles de batterie des Nokia de types BML-3, BMC-3 (dont des milliers d’exemplaires sont vendus en Belgique) et BLC-2 ne possèdent ainsi aucun système de sécurité en cas de court-circuit. Test-Achats, association de défense des consommateurs, exige de Nokia qu’il permette aux utilisateurs de tester gratuitement leur batterie afin de voir si leur téléphone dispose ou non d’un système de sécurité. Test-Achats demande également que l’on mette fin à la vente d’appareils ou de batteries non munis d’un système de sécurité pour court-circuit.

Source : agence Belga

Comparez et activez vos abonnements avec Astel

Logo Astel

Nous comparons les packs Internet, TV, téléphone et GSM qui collent à vos besoins, et nous occupons de votre changement d'opérateur.

Vous recevez le cashback Astel en plus de la promotion de l'opérateur.

Astel pour les particuliers :

Astel pour les indépendants :