0
Vous n'avez pas encore choisi votre nouvel opérateur

TOTAL :
Cashback total -0 €
Commander
Trouvez votre nouvel opérateur

LG E900 Optimus 7 : Test Review

14/12/2010 - Thomas Wallemacq - Edit 11/01/2011 - vu 5513 fois

Avec la sortie de Windows Phone 7, les constructeurs ont rapidement proposé leurs nouveaux smartphones compatibles. Nous avons eu le plaisir de tester l'un des ces premiers modèles, le LG E900 Optimus 7.

Premières impressions

La prise en main laisse une bonne impression, la finition est bien faite. Son écran de 3,8" rajoute à l’impression de téléphone "premium" et la coque arrière en métal brossé est vraiment agréable au toucher. A l’arrière, l’appareil photo et son flash LED sont incrustés dans un « œil » métallique. Sur les pourtours, on retrouve la présence des boutons classiques de volume, de l’appareil photo et de verrouillage/mise en marche du téléphone. La prise Micro USB est bien rangée derrière son cache ... par contre, pour l’ouvrir, c’est une autre histoire ! Qui plus est, pas la moindre trace d’un port micro SD. Pour accéder à la batterie, le cache s’enlève d’une simple pression sur un bouton, pratique ! Le reste est commun : batterie de 1500mAh et un slot pour la carte SIM.

(JPEG)

Lors de l’allumage, première grosse désillusion... Contrairement à la majorité des smartphones du moment, le LG est équipé d’un simple écran LCD alors que ses principaux concurrents sont équipés d’écran "AMOLED". Ce n’est peut-être qu’un détail pour vous mais à terme, cela pourrait certainement amputer l’autonomie du téléphone.

A l’utilisation

Arrivé sur l’écran d’accueil, nous faisons la connaissance de l’interface « Hub » de Windows Phone. Bien que celle-ci ne soit pas désagréable à regarder, nous avons cependant un doute quand à l’utilité de ce système à long terme.

L’interface utilisateur est subdivisée en deux : les hubs et les raccourcis. Les hubs vont vous permettre d’avoir accès à ce que vous utilisez le plus souvent : messagerie, contact, calendrier, photos, internet explorer et le Market Place Windows Phone 7. Les raccourcis reprennent absolument la même chose avec quelques éléments en plus (Office, paramètres, appareil photo,...)

(JPEG)

Comme ce test ne consiste pas à faire la critique de WP7, nous ne ferons pas le tour des fonctionnalités disponibles... ou indisponibles. Par contre, en ce qui concerne l’appareil en lui-même, nous sommes conquis par l’écran multitouch qui s’avère vraiment fluide et propre (sans doute du à une interface Windows allégée). Le traitement "anti-salissure" est vraiment efficace ; les photos que vous voyez dans ce test ont été prises sans même que l’écran ait été nettoyé.

L’appareil photo ne nous a pas vraiment conquis ... Nous avons pris quelques photos à l’extérieur dans des situations idéales point de vue luminosité et voici le résultat :

(JPEG)

Par contre, à l’intérieur, en plein jour mais avec l’appui d’une lumière artificielle, les résultats sont nettement moins emballant...

(JPEG)

Les 5 boutons de l’appareil, pré-requis par Microsoft pour équiper ces appareils de son nouvel OS mobile, sont à la fois esthétiques et pratiques. En effet, les trois boutons frontaux (retour, recherche et touche Windows) ne sont pas rétro-éclairés mais ils sont en relief, ce qui permet une utilisation même en aveugle. Les touches latérales, pour l’appareil photo et le réglage du volume sont en plastique « soft-touch » et sont vraiment agréables.

L’absence du port micro-SD est compensée par la présence dans la bête de 16 GB de mémoire interne... Celle-ci devrait s’avérer suffisante pour la durée de vie de l’appareil. La batterie nous a laissé un bon souvenir. Celle-ci a tenu sans problème durant une semaine, en ne l’utilisant que pour faire des SMS, des appels et explorer l’interface et deux jours avec le Bluetooth et le Wifi activés en permanence.

(JPEG)

Les antennes s’avèrent de qualités suffisantes, la détection des réseaux étant parfois fastidieuses ... Malgré cela, la qualité de connexion, une fois l’appairage fait, est remarquable. Nous avons pu constater une connexion Wifi stable à plus de 15m en intérieur avec deux murs porteurs comme obstacle ainsi qu’une stabilité réseau maintenue en 3G+ sur le réseau du rail avec des passages en pleine campagne et sous de long tunnel.

(JPEG)

En ce qui concerne le bluetooth, nous n’avons pas vraiment vu de gros défauts... Si ce n’est que WP7 ne laisse pas la possibilité de transférer des fichiers. Dès lors, nous sommes obligés de passer par Wifi ou USB tout en sachant qu’il faudra absolument posséder le logiciel Zune pour pouvoir faire quelque chose de votre appareil.

Pour terminer, l’accéléromètre intégré est peut-être le plus gros point noir sur le tableau. En effet, celui-ci c’est révélé vraiment aléatoire. Tantôt en sortant l’appareil en mode portrait, il s’affiche en paysage, tantôt le contraire... et sans arriver à le refaire basculer. Pour un smartphone dont le but est à la fois d’être utilisé en mode portrait qu’en mode paysage, l’accéléromètre pose un gros problème.

Notons aussi l’absence de retour de vibrations (retour de force), une fonctionnalité pourtant bien pratique sur nos smartphones modernes et dont l’absence pourrait devenir pénible sur le long terme.

Conclusion

Ce qui nous a plu :

  • 16 GB de mémoire intégrée
  • L’autonomie de l’engin
  • La finition du téléphone
  • Le traitement "anti-salissure" de l’écran
  • La fluidité de l’interface

Ce qui nous a plutôt déplu :

  • L’écran LCD et sa luminosité médiocre
  • L’appareil photo
  • L’accéléromètre très moyen
  • L’absence de transfert de fichier par bluetooth
  • L’impossibilité d’y glisser une carte mémoire

L’appareil est fort agréable, on ne peut pas le nier. Mais les quelques points noirs que nous avons pu relever risquent de lui faire du mal par rapport à ses concurrents directs que sont l’iPhone 4 ou le Samsung Galaxy S.

Commandez le LG E900 Optimus 7 sur la boutique Astel

Commandez votre LG E900 Optimus 7 Black FR - WWE sur la boutique Astel.be

On en parle sur le forum

























Comparez et activez vos abonnements avec Astel

Logo Astel

Nous comparons les packs Internet, TV, téléphone et GSM qui collent à vos besoins, et nous occupons de votre changement d'opérateur.

Vous recevez le cashback Astel en plus de la promotion de l'opérateur.

Astel pour les particuliers :

Astel pour les indépendants :