0
Vous n'avez pas encore choisi votre nouvel opérateur

TOTAL :
Cashback total -0 €
Commander
Trouvez votre nouvel opérateur

Mobistar livre des résultats semestriels en demi teinte

20/07/2007 - Team Astel - Edit 25/07/2007 - vu 5904 fois

Mobistar a annoncé ce vendredi des résultats en demi teinte du à la baisse des charges d'interconnexion, et ce, malgré le gain de 88.000 clients. Le chiffre d'affaires devrait se contracter de 2 à 4%.

Le marché s’y attendait. Les comptes du premier semestre de Mobistar devaient être marqués par une diminution des tarifs de terminaison, mais ce recul devait être partiellement compensé par l’augmentation de la clientèle et la transition des cartes prépayées vers les abonnements. C’est effectivement le message annoncé par l’opérateur télécoms ce vendredi matin : "nos résultats sont bons mais marqués par la baisse des tarifs de terminaison", a martelé Bernard Moschéni, le patron de l’opérateur .

Mais les chiffres publiés s’inscrivent néanmoins en-dessous des attentes du marché, sauf pour le bénéfice net. C’est ainsi que Mobistar a clôturé le premier semestre de l’exercice en cours sur un bénéfice en progression de 2% qui s’établit donc à 150,7 millions d’euros (2,38 euros par action), alors que le consensus du marché s’établissait à 147,5 millions d’euros (2,33 euros par action).

Par contre, le chiffre d’affaires comme l’Ebitda s’inscrivent en recul. La filiale de France Telecom affiche ainsi une baisse de 1,4% de son chiffre d’affaires consolidé à 747,2 millions d’euros et de 2,2% de son chiffre d’affaires téléphonie à 720,9 millions,là où les analystes attendaient 735,4 millions d’euros. L’Ebitda qui était attendu à 304,1 millions d’euros a atteint 302 millions d’euros contre 308,9 millions un an plus tôt (-2,2%). Il reste néanmoins stable à 41,9% du chiffre d’affaires de la téléphonie. Le titre Mobistar a néanmoins piqué du nez, cédant 1% en début d’après-midi à 60,69 euros, dans un marché pourtant haussier.

La filiale de France Telecom s’est par ailleurs félicitée d’avoir enregistré un certain succès commercial. Ainsi au 30 juin dernier, l’opérateur totalisait 3,199 millions de clients actifs, en augmentation de 5,9% par rapport à juin 2006. La base clients comprenant les cartes MVNO (Mobile Virtual Network Operator) s’établit pour sa part à 3,24 millions de clients, soit une croissance de 88.061 clients par rapport à fin 2006. La part des clients postpaid poursuit sa progression pour atteindre 53,4% du nombre total de clients actifs au 30 juin 2007 par rapport aux 48% enregistrés fin juin 2006. Mobistar reste actuellement le seul opérateur à avoir un solde positif en matière de portabilité avec un solde de 22000 clients net.

(JPEG)

Néanmoins, malgré cette croissance du nombre d’abonnés, Mobistar est confronté à un ARPU de 36,9 euros, en recul de 5,5% par rapport à l’année précédente. "La baisse significative des tarifs de terminaison mobile (MTR) et des tarifs de roaming de vente en gros", est une nouvelle fois pointée par l’opérateur pour expliquer ce tassement.

Quoiqu’il en soit, l’opérateur a maintenu ses prévisions de résultats et de chiffre d’affaires annuels d’une légère baisse de 2 à 4% tant pour son chiffre d’affaires que son résultat net. "Si nous prenons en compte Voxmobile, nous serons plus proche des 3%", a pointé Bernard Moschéni.

Pour mémoire, en mai dernier, Mobistar avait mis la main sur 90% de l’opérateur luxembourgeois VOXmobile pour un montant de 80,3 millions d’euros. "Une acquisition d’opportunité", a rappelé le dirigeant.

Bernard Moschéni a usé de toute sa persuasion pour souligner que la performance semestrielle du groupe qu’il dirige était bonne et que sur l’ensemble de l’année, Mobistar fera nettement mieux que le marché sur lequel on attend un recul de 8% environ.

Finalement, le dirigeant a reconnu que la question de l’optimisation du bilan était à l’étude et qu’une décision sur les différentes hypothèses devrait être rendue publique avant la fin de l’année. "Des options classiques", a-t-il stipulé, rappelant juste avant que les opportunités d’acquisitions à l’échelon national étaient pratiquement inexistantes pour l’instant. D’où la stratégie mixte de l’opérateur : devenir un substitut à la ligne fixe en résidentiel et développer le marché corporate, notamment du côté de l’envoi de données.

Du côté de la 3G , l’opérateur devrait atteindre d’ici la fin de l’année une couverture de l’ordre de 65 à 70% et même un peu plus de 80% en février-mars. Néanmoins, Mobistar ne compte pas proposer la visiophonie dans les prochains mois car la demande reste actuellement trop faible. L’opérateur annonce aussi de nouveaux packs pour le marché corporate alliant téléphonie mobile, fixe et adsl ce qui devrait booster les ventes de ce dernier qui reste désespérément à la traine à seulement 24600 clients.

(JPEG)

Les prix des abonnements Internet Téléphone Gsm les moins chers :

Comparez et activez vos abonnements avec Astel

Logo Astel

Nous comparons les packs Internet, TV, téléphone et GSM qui collent à vos besoins, et nous occupons de votre changement d'opérateur.

Vous recevez le cashback Astel en plus de la promotion de l'opérateur.

Astel pour les particuliers :

Astel pour les indépendants :