0
Vous n'avez pas encore choisi votre nouvel opérateur

TOTAL :
Cashback total -0 €
Commander
Trouvez votre nouvel opérateur

Nokia 7200

25/05/2004 - Vincent Schmitz - Edit 1er/06/2004 - vu 8895 fois

Premier appareil de ce format signé Nokia, le 7200 est un mobile dont l'esthétique ne laisse pas indifférent et suscite la curiosité. Mais il ne se limite pas à ça et propose en plus de nombreuses fonctionnalités.

(BMP) Le Nokia 7200 est sans aucun doute l’un des GSM les plus insolites du moment. La marque finlandaise avait déjà habitué son public à un design particulier mais avec ce modèle, elle attire encore plus la curiosité. Il faut en effet savoir que les covers (remplaçables) sont en tissu !

Navigation et menu

La simplicité et la fonctionnalité des menus Nokia sont toujours bien présentes. C’est clair et intuitif. Mais cette fois, on peut également opter pour un affichage par icônes, comme sur les Sony Ericsson par exemple. Malheureusement, le menu est alors trop confus. La taille de l’écran est trop petite (120 x 120) et les icônes ne sont pas assez colorés pour permettre une navigation simple. Vous pouvez également choisir votre schéma de couleurs : gris, bleu, noir, marron, vert... Les amateurs de la personnalisation de leur interface apprécieront mais certaines couleurs sont quasiment inutilisables tant la clarté en pâtit. La désormais classique fonction « aller à » n’a pas non plus été oubliée. Elle est réservée à la touche de gauche. Vous pouvez alors choisir le raccourci pour la fonction que vous désirez. La touche de droite est à l’origine réservée au répertoire mais là aussi vous pouvez choisir un autre raccourci. Les différentes touches du joystick sont dédiées à l’appareil photo, aux sms, à l’agenda et au répertoire. La navigation est toutefois un peu lente. Rien de dramatique mais il faut s’habituer à quelques lenteurs plus importantes que sur d’autres Nokia.

Fonctions de base

La qualité du son est parfaite. L’accroche réseau est également impeccable et l’affichage est même plus détaillé que sur de nombreux appareils. Le maximum est en effet à 7 barres, tout comme le niveau de la batterie. Les sonneries polyphoniques sont assez décevantes. Il y a les traditionnelles (Nokia Tune, ...) et les autres. Trente-huit au total mais peu sont de qualité.

Pour les messages, il y bien sûr la possibilité d’écrire un sms dépassant les 160 caractères (jusqu’à l’équivalent de 6 sms, soit 885 caractères). Un icône permet de savoir à combien de sms on en est. Vous pouvez aussi utiliser la fonction « chat » pour converser. Les MMS ont été bien pensés. On peut envoyer du son (SP-MIDI, AMR), de la vidéo (3GP) et des photos (JPEG, GIF, BMP, PNG). Ils peuvent contenir plusieurs pages grâce à un système appelé dans ce cas « diapositive ». Pour chacune d’elles, vous pouvez alors insérer une photo, un son et du texte. Vous pouvez également envoyer des e-mails. Tous les protocoles mails sont supportés (POP3, SMTP, IMAP4) mais il est impossible d’envoyer ou de recevoir des fichiers joints. Un compteur de messages est également présent, fonction assez pratique et trop souvent oubliée.

Le répertoire peut contenir un maximum de 250 numéros. De nombreux détails peuvent y figurer : adresse postale, mail, site Web, 5 numéros (fax, travail, domicile, portable, général) et une photo. Le photocall est en effet possible. Il est vrai qu’il s’agit d’une option très appréciée. Mais la taille de l’écran gâche le plaisir de voir la tête d’un ami qui nous appelle. D’autant plus que la photo ne prend même pas l’écran en entier ! De plus, avec un GSM à clapet, c’est beaucoup moins utile. Cette photo peut être visible dans la liste des contacts mais à nouveau en très petit. L’affichage du répertoire est paramétrable : grande police, liste de noms, nom et numéro, nom et image. Une nouvelle fonctionnalité fait également son apparition : « ma présence ». Un peu à la manière de MSN, il vous est possible (en étant connecté évidemment) de signaler à votre liste de contacts (la même que pour la fonction chat) si vous êtes disposé à répondre ou pas. Par exemple : « occupé », « au boulot », « absent »,... L’organiseur est très complet. Un agenda avec la possibilité d’afficher par semaine nous est proposé. On peut y intégrer des notes, réunions, rappels... L’option « à faire » est toujours présente tout comme le réveil. Au rayon des petits plus, notez que vous pouvez même sélectionner la radio comme réveil. Ajoutons également la fonction « portefeuille ». On peut y insérer les codes de nos cartes de banques, de nos reçus ou encore des notes persos pour, par exemple, insérer les nombreux login et mots de passe demandés sur le Web. Le tout protégé par un code évidemment.

En ce qui concerne l’autonomie, elle est très correcte et comparable aux autres modèles de la même série. Comptez au moins trois jours avec une utilisation mixte moyenne.

Les fonctions multimédia

L’appareil photo est complet et de grande qualité. Trois modes sont au menu : photo standard (640x480), photo portrait (80x96) et mode nuit. Ce dernier fonctionne bien et remplit son rôle. Les clichés pris en milieu sombre sont presque aussi bons qu’en milieu éclairé. Dans l’ensemble, c’est donc de bonne facture. Autre point positif : la possibilité de régler le contraste et/ou de zoomer une fois la photo prise. Vous pouvez également y ajouter des cadres. Autre détail appréciable : un retardateur de 10 secondes. Mais un grand point négatif vient ternir ce tableau. Un laps de temps de 2 à 3 secondes est nécessaire au mobile pour prendre la photo entre le moment où vous appuyez sur le déclencheur et la prise réelle du cliché. Autant dire suffisamment de temps pour obtenir du flou.

Voici quelques exemples :

JPEG - 41.8 ko
JPEG - 27.9 ko
JPEG - 29.5 ko
JPEG - 31.4 ko
JPEG - 25.4 ko
JPEG - 34.6 ko
JPEG - 25.6 ko
JPEG - 30.4 ko

Des petits films vidéo de 15 secondes avec du son pourront aussi vous amuser. La qualité est comparable aux autres mobiles qui proposent cette option, c’est-à-dire souvent saccadée et de plutôt médiocre.

Au niveau musique, vous pouvez écoutez votre radio préférée sur le 7200. 20 stations sont programmables. La qualité de réception est très bonne et l’antenne assez efficace pour ne pas entendre de grésillements. Il est possible d’écouter par des écouteurs stéréo fournis d’origine ou par le haut-parleur. Mais les écouteurs servent d’antenne, il faut donc les laisser même en écoutant par le haut-parleur.

Trois jeux sont proposés avec ce GSM. Disco qui propose un scénario original : vous êtes le directeur d’une discothèque et devez devenir le roi de la nuit. Bowling et backgammon sont plus classiques mais très sympathiques.

Il n’y a malheureusement pas de trace du bluetooth. C’est sans doute un des points faibles les plus dommageables car c’est un point important pour beaucoup d’utilisateurs aujourd’hui.

Grâce à Nokia Pc Suite, la synchronisation avec le PC s’effectue très simplement. Le transfert de photos, de clips vidéos et de sons se déroulent rapidement et sans problème (testé avec l’infrarouge).

La mémoire partagée est de 4,5 Mo. Ce qui est suffisant même si certains GSM (comme le Samsung E700) en propose plus.

Soulignons enfin que le 7200 (outre le Wap et le GPRS) supporte la technologie EDGE, sorte de petit compromis entre le GPRS et l’UMTS. Edge a en effet un débit théorique de 384 kbps, soit plus du double que le GPRS.

Design et ergonomie

C’est ce qui distingue le 7200 de ses concurrents. C’est en effet un GSM résolument « fashion » avec ses covers textile. Il en existe plusieurs sortes sur le marché. Evidemment, on aime ou pas mais pour ma part j’ai été positivement surpris . Je le trouve en effet plus réussi en vrai que sur photo.

(JPEG)

Samsung S300/Nokia 7200/Siemens SX1

(JPEG)

Samsung S300/Nokia 7200/Siemens SX1

Le mobile est assez grand mais reste compact. Il est très carré et est bien fini. L’ensemble paraît solide même s’il y a un petit jeu une fois le clapet ouvert. L’extérieur est plutôt réussi. La face se divise en trois parties avec la partie « tissu », l’écran et la partie plastique avec l’objectif. L’écran extérieur est trop petit, monochrome et peu paramétrable. Il indique l’heure ou un écran de veille, le nom lors d’un appel entrant et diverses informations telles qu’un appel en absence ou un message reçu. Mais malheureusement pas le niveau de la batterie ou du réseau par exemple. L’arrière du GSM est quasiment entièrement en tissu.

(JPEG)

(JPEG)

Je trouve l’intérieur du 7200 moins réussi. Surtout à cause de son écran beaucoup trop petit. Il prend à peine la moitié de l’entièreté du clapet. Tout le contour est noir, gris et blanc.

(JPEG)

(JPEG)

Par contre, le clavier tout à fait plat m’a convaincu. Les touches sont assez larges pour ne pas déraper. Le joystick est aussi entièrement plat et permet une navigation aisée. On peut l’ouvrir et le fermer à une main assez facilement. Petits point négatifs : diminuer le volume est assez laborieux à causes des touches peu pratiques sur le côté et le bouton power situé sur l’autre tranche est trop petit.

(JPEG)

(JPEG)

Conclusion

Le Nokia 7200 intègre la plupart des options indispensables aux grands utilisateurs de téléphonie mobile. Mais ce petit écran gâche sans aucun doute le plaisir de naviguer sur son GSM. Surtout lorsqu’on voit la place qu’il reste. Au niveau du design, beaucoup disent qu’il est plutôt féminin. Il est vrai qu’il est destiné surtout aux amateurs de mode. D’autant plus que les différents faces permettront aux plus motivé(e)s d’accorder leur GSM à leurs vêtements. Voici quelques exemples : (BMP)

(BMP)

(BMP)

(BMP)

(BMP)

(BMP)

Mais le 7200 ne se résume pas qu’à un objet branché et conviendra aussi aux amateurs de nouvelles technologies.

Les +

-   Design
-   Covers modifiables
-   Photos de bonne qualité et réglage du contraste
-   MMS complet
-   Radio
-   Haut-parleur
-   Compatibilité EDGE

Les -

-   Ecran beaucoup trop petit !!
-   Lenteur lors de la prise de photo
-   Pas de bluetooth
-   Seulement bi-bandes
-   Photocall trop petit

Principales caractéristiques techniques

Le 7200 est fourni avec des écouteurs stéréo, une pochette de même couleur que le GSM et un bracelet pour l’attacher.

Dimensions : 86 x 50 x 26 mm
Poids : 115 g
Ecran : 65.000 couleurs/128 x 128 pixels
Ecran externe : monochrome/96 x 36 pixels
Bluetooth : non
Infrarouge : oui
Bi-bandes : 900 - 1800
Autonomie en veille : jusqu’à 300h
Autonomie en communication : jusqu’à 5h
Mémoire utilisable : 4,5 Mo
Répertoire : SIM + 500
Numérotation vocale : oui
Java : oui
Appareil photo intégré : oui
MMS : oui
Synchronisation : oui

Voir ce GSM dans la boutique.

Voir la discussion en cours sur le forum à son sujet

Comparez et activez vos abonnements avec Astel

Logo Astel

Nous comparons les packs Internet, TV, téléphone et GSM qui collent à vos besoins, et nous occupons de votre changement d'opérateur.

Vous recevez le cashback Astel en plus de la promotion de l'opérateur.

Astel pour les particuliers :

Astel pour les indépendants :