0
Vous n'avez pas encore choisi votre nouvel opérateur

TOTAL :
Cashback total -0 €
Commander
Trouvez votre nouvel opérateur

Nokia 7280 Test Review

5/01/2005 - Woookash - vu 20135 fois

Second modèle sur trois de la gamme « fashion » de Nokia présentée en octobre dernier à Shanghai, le 7280 à pour principal attrait son design, et les particularités qui en découlent : pas de clavier, et une allure de « cigare numérique ».

1. Boite/Accessoires fournis (8/10) :

(JPEG)

L’intérieur de l’emballage n’est pas en carton, mais également en plastique cette fois, comme c’était le cas pour le 7260. Parmi les accessoires fournis, une lanière Nokia, un jeu d’écouteurs HS-14 (au câble assez rigide, mais se révélant assez pratique au quotidien) ainsi qu’une housse. Le chargeur, un AC-1E, une sorte de grosse prise, dont câble se replie entièrement à l’intérieur de celle-ci est également identique à celui du 7260.

(JPEG)

2. Look/Qualité de l’appareil (7/10) :

Principal atout de l’appareil, son look est unique, et inutile de préciser qu’il attire les regards, féminins principalement. De prime abord, rien ne signale qu’il s’agit d’un gsm pour une personne non-initiée et cela provoque un étonnement agréable, plutôt qu’un « ha, c’est encore un gsm ? » tellement banal ;-)

(JPEG)

Sur le côté gauche du mobile, se trouve une diode rouge qui s’allume et s’éteint (dans un joli fondu) au fil du temps. On remarque aussi que la marque Nokia se trouve uniquement sur une étiquette du type de celle qui se trouve sur vos vetêments, en tissu donc :-)

(JPEG)

3. Ergonomie/Confort/Clavier/Poids de l’appareil (7/15) :

La carte sim s’insère dans un support (un second est fourni au cas ou le premier se perdrait) qui lui-même s’insère dans le côté de l’appareil. Pour pouvoir sortir ce support du gsm, un outil est fourni, une sorte stylo de quelques centimètres avec une pique au bout. Un trombone permet également d’y arriver selon le mode d’emploi.

Si vous êtes accros aux sms, passez votre chemin.. pas question de réussir à s’y habituer, mais cet appareil n’est tout simplement pas fait pour ;-) il faut en effet tourner la roulette pour arriver à chacune des lettres composant votre message, et même avec deux semaines d’utilisation intensive, il faut toujours plusieurs minutes pour rédiger un message, malgré la présence d’un « T10 », une sorte de T9 qui vous propose dans la liste en premier lieu la lettre qui à le plus de probabilité d’être la suivante en fonction de celle que vous venez d’introduire.

Mis à part cela, pas de points noirs majeurs à signaler : le soft rapide combiné à l’ergonomie plutôt sympa de l’appareil en font un gsm tout ce qu’il y a de plus agréable à sortir, manipuler et utiliser. Pour décrocher/raccrocher, on peut soit utiliser les touches verte et rouge, soit ouvrir/fermer le cache de l’appareil, celui-ci s’allongeant de 2 cm par la même occasion, rendant la tenue en main durant une conversation plus agréable.

4. Ecran (11/15) :

(JPEG)

Nous avons ici un écran 65536 couleurs, de taille adaptée au mobile, avec une résolution de 104 sur 208 pixels. Vu la taille de l’écran, et sa définition, les pixels sont minuscules (il faut se concentrer pour réussir à les discerner) comparé à un 6230 par ou un autre Series40 en tous cas. Tel un certain téléviseur lcd, l’écran fait office de miroir une fois désactivé (ce qui arrive après quelques secondes en veille, ou appareil éteint). Par contre, c’est effectivement un oiseau de nuit : si le soleil est là, l’écran devient totalement illisible.

(JPEG)

5. Logiciel/Fonctions (16/20) :

Le logiciel est donc un Series40, bien entendu adapté pour la circonstance à la taille réduite de l’écran, et à son clavier spécifique. En tous cas, ce gsm est rapide, les fonctions défilent, et vite. En dehors de la roulette, trois touches sont présentes, une au centre de la roulette, les deux autres sur le bord de l’écran. L’appareil est équipé de 64mo de mémoire, ce qui est plutôt... exceptionnel !!

Toutes les fonctions désormais classiques sont présentes : répertoire, agenda, support java, sms, mms, wap/gprs. Pas de Push To Talk ni de support java par contre. La radio, mono, est également au rendez-vous, et fonctionne hyper bien (elle capte plutôt bien, le fait qu’elle soit mono y aide), la sensibilité de réception est énorme. L’appareil sait lire les mp3 (utilisables comme sonnerie, ou réveil également) mais aucun programme spécifique n’est présent pour ce faire, ce qui limite hélas le champ d’utilisation de cette possibilité.

6. Appareil photo numérique (8/10) :

D’après quelques unes des personnes qui ont vu ce téléphone, son look évoque régulièrement un appareil photo Minox. Il est, logiquement, obligatoire d’ouvrir l’appareil pour pouvoir prendre une photo. La mémoire de bord de l’appareil est telle qu’il est possible d’effectuer plus de 1200 photos avant d’arriver à saturation. Et on prend plaisir, tellement c’est simple et confortable, à l’utiliser ainsi, à faire des photos de tout, partout, tout le temps. Ça marche du tonnerre, rapidement, facilement, l’idéal, en fait. Zoom numérique aisé à commander via la roulette. Sous le capot, on retrouve un appareil photo VGA (640*480 pixels), avec les modes classiques : normal, ainsi que nuit (pas de vidéo en revanche). Rien de particulier à signaler au niveau qualité, l’appareil est connu puisque présent dans toute une série de modèles du constructeur.

7. Connectivité (7/10) :

(JPEG)

Nokia n’a pas lésiné de ce côté la non plus : l’infrarouge tout comme le bluetooth sont présents. Aucun problème de ce côté ci non plus, tout marche nickel, et rapidement. Le CD PC Suite est également fourni.

8. Autonomie (7/10) :

La batterie est intégrée à l’appareil, et ne peut être changée que par un Service Point ou en centre de Services agrée par la marque. L’exemplaire que nous avons testé avait une autonomie d’une journée en utilisation courante, mais d’après les données constructeur on devrait s’attendre à peu près au double (vu le caractère récent de l’appareil je n’ai pas tenté un retour en SAV).

Résumé/Liens (67/100) :

Si vous cherchez un gsm classe, hors normes, foncez :-) Mais fortement à déconseiller en tant qu’appareil principal, de part l’absence de clavier, et de son autonomie annoncée malgré tout réduite. Par contre, l’idéal en soirée, où l’appareil sort du lot des autres appareils au look banal !

(JPEG)

Cet appareil est disponible ici, dans la boutique d’Astel.be.

Lien vers le sujet en cours sur le forum.

Comparez et activez vos abonnements avec Astel

Logo Astel

Nous comparons les packs Internet, TV, téléphone et GSM qui collent à vos besoins, et nous occupons de votre changement d'opérateur.

Vous recevez le cashback Astel en plus de la promotion de l'opérateur.

Astel pour les particuliers :

Astel pour les indépendants :