0
Vous n'avez pas encore choisi votre nouvel opérateur

TOTAL :
Cashback total -0 €
Commander
Trouvez votre nouvel opérateur

Panasonic P341i

2/05/2004 - Vincent Schmitz - Edit 24/05/2004 - vu 7285 fois

Les aficionados de l'i-mode peuvent se réjouir, le catalogue de Base compte désormais un cinquième mobile : le Panasonic P341i. Très complet, il mérite qu'on s'y attarde un peu plus avec ce test.

Le cinquième mobile i-mode de Base est enfin sur le marché. Le Panasonic P341i succède au Nec N341i et est à priori plus que complet. Tri-bandes, appareil photo intégré avec flash, bluetooth, Java sont en effet quelques-unes des technologies qui composent ce GSM. 

Navigation et menu

(JPEG)

Menu principal

Le menu est simple et intuitif. Il se compose de neuf icônes sur une seule page. Trois raccourcis permettent d’accéder directement au répertoire, aux e-mails et aux services i-mode. Divers raccourcis claviers facilitent également l’accès à plusieurs fonctions, entre autres le menu SMS et les applications java.

Fonctions de base

La qualité d’écoute ne pose pas de problème et est très correcte. Par contre, le téléphone ne propose que 15 sonneries polyphoniques d’origine (16 tons seulement), sous le format mmf. De plus, elles ne sont pas très agréables à l’oreille mais il est possible d’en télécharger d’autres. A noter, un mode discret très pratique qui permet de désactiver la sonnerie tout en augmentant le volume du microphone pour permettre de se faire entendre en murmurant.

Le répertoire permet l’insertion de 12 champs par contact. Outre les informations classiques, soulignons par exemple la possibilité d’ajouter la société, l’emploi, trois e-mails, une adresse URL, quatre numéros différents. Dommage qu’il ne soit pas possible de rajouter au moins une adresse. Par contre, on peut personnaliser chaque contact avec une photo, une sonnerie et même un type de vibreur ( deux différents) et la couleur de l’écran externe. Le photocall est bien présent mais malheureusement pas en plein écran. Les options désormais classiques telles la création et la personnalisation de groupes n’ont pas été négligées. De plus, on peut trier les contacts par nom ou par prénom.

(JPEG)

Liste des contacts

(JPEG)

Affichage d’un contact

L’organiseur propose un calendrier, une calculatrice, un réveil, une carte de visite (pour échanger par bluetooth ou infrarouge par exemple) et une fonction mémo. Celle-ci permet d’enregistrer un maximum de quatre mémos vocaux de quatorze secondes. Le calendrier est assez limité et ne conviendra pas à ceux qui souhaitent un véritable petit agenda.

(JPEG)

Menu organiseur

(JPEG)

Calendrier

Enfin, il est possible de synchroniser l’agenda et les contacts du mobile avec le PC. Il n’y a toutefois pas de câble fourni et c’est donc possible uniquement par bluetooth ou infrarouge.

Fonctions multimédia

Le service i-mode est le principal atout multimédia de ce mobile. La vitesse de connexion a été améliorée et la navigation est très aisée.

Un appareil photo est intégré au P341i. S’il n’est pas exceptionnel, il est tout de même de bonne qualité et n’a pas à rougir de la comparaison avec ses concurrents. C’est donc suffisant mais il ne faut pas non plus en espérer une utilisation plus poussée. La taille et la qualité sont paramétrables. En outre, il est équipé d’un flash mais il s’agit plus d’un gadget qu’autre chose. Par contre, il y a trois effets très sympathiques : négatif, sépia et noir et blanc. Dix cadres décoratifs différents peuvent également entourer les clichés.

(JPEG)

Cadre "TV"

(JPEG)

Cadre "love"

Le zoom est un 2x numérique et il est possible de régler la luminosité. Un petit miroir en dessous de l’objectif permet de réaliser des autoportraits avec le clapet fermé, ce qui est toujours pratique. La prise de photo a donc été particulièrement bien pensée, d’autant plus qu’il est possible d’effectuer tous ces réglages une fois la photo prise. Ce qui nous offre un mini logiciel de retouche photo.

Voici quelques exemples :

JPEG - 7.5 ko

132 x 176

JPEG - 20.1 ko

288 x 352

JPEG - 5.9 ko
JPEG - 5.8 ko

zoom 2x

Ce nouveau GSM i-mode est compatible avec les applications Java. Un seul jeu assez limité est fourni d’origine, à vous d’en télécharger des supplémentaires. Un petit effort de ce côté-là aurait été plaisant.

Du point de vue de la connectivité, ni l’infrarouge ni le bluetooth n’ont été oubliés. L’émetteur IR est d’ailleurs invisible et ne casse donc pas l’esthétique. En ce qui concerne le bluetooth, le transfert de données entre deux mobiles fonctionne sans problème. J’ai notamment pu tester l’envoi de photos vers le SX1 et il n’y a aucun problème.

Le P341i offre 5 Mo de mémoire, ce qui est très correct. C’est largement suffisant pour stocker les photos, sonneries et applications Java. A titre de comparaison, le Nokia 3200 propose 1Mo, le LG 7100 1.3Mo, le Sony Ericsson 2Mo et le Samsung E700 9Mo.

Design et ergonomie

D’abord l’extérieur. Le Panasonic P341i est assez compact, très beau et très « classe ». Il est composé de gris argenté et de gris foncé avec l’objectif tout en haut au centre. L’antenne est de taille vraiment réduite et ne gêne pas. L’écran extérieur est très (voire trop) petit et monochrome. Vous pouvez y incruster une horloge (numérique ou analogique) ou des informations d’état (réseau, batterie). Huit couleurs d’éclairage différentes peuvent également être choisies pour cet écran.

(JPEG)

(JPEG)

(JPEG)

(JPEG)

S300, P341i, SX1

Pour ma part, j’ai été un peu déçu par le design intérieur. Entièrement gris foncé, il paraît trop sombre. Seule le joystick central rompt ce côté monochromatique. De plus, l’éclairage des touches est assez étrange et ce sont surtout les espaces entre les touches qui en profitent. L’écran de 65.000 couleurs est très beau et la lisibilité est parfaite. En plein soleil, c’est malheureusement moins vrai ; comme sur la plupart des écrans couleurs.

L’angle d’ouverture est très important. Un petit « clic » se fait entendre à l’ouverture et à la fermeture de celui-ci. Ce grand angle n’est pas vraiment pratique, il n’est pas facile de le refermer à une main par exemple. Le joystick est plat mais assez grand pour éviter les mauvaises manipulations.

(JPEG)

Conclusion

Au prix conseillé de 399€, le P341i devrait satisfaire l’utilisateur moyen. Avec son design « classe » et ses fonctions multimédia, il est un très bon compromis entre la technologie et l’élégance. Les (futurs) utilisateurs de l’i-mode peuvent en tout cas se jeter dessus sans crainte.

Les +

-  L’ i-mode et la vitesse de connexion améliorée.
-  L’appareil photo de bonne qualité.
-  Personnalisation de l’écran extérieur.
-  Photocall.
-  Bluetooth.
-  5 Mo de mémoire.
-  Le design.

Les -

-  L’agenda trop simple.
-  Le répertoire aurait pu être mieux pensé.
-  Ecran extérieur monochrome.
-  Pas de photocall plein écran.
-  L’éclairage des touches.
-  Sonneries polyphoniques 16 tons seulement.
-  Pas de câble de connexion avec le PC fourni.

Principales caractéristiques techniques

Dimensions : 88 x 48 x 24 mm
Poids : 92 g
Ecran : 65.000 couleurs / 132 x 176 pixels
Bluetooth : oui (1.1, catégorie 2)
Infrarouge : oui
Tri-bandes : 900 - 1800 - 1900
Batterie : Li-Ion
Autonomie en veille : jusqu’à 250h
Autonomie en communication : jusqu’à 5h
Mémoire utilisable : 5Mo
Répertoire : 500 contacts + SIM
Numérotation vocale : oui
Java : oui (Doja)
Appareil photo intégré : oui, avec flash
Synchronisation : oui
GPRS : class 8

Comparez et activez vos abonnements avec Astel

Logo Astel

Nous comparons les packs Internet, TV, téléphone et GSM qui collent à vos besoins, et nous occupons de votre changement d'opérateur.

Vous recevez le cashback Astel en plus de la promotion de l'opérateur.

Astel pour les particuliers :

Astel pour les indépendants :