0
Vous n'avez pas encore choisi votre nouvel opérateur

TOTAL :
Cashback total -0 €
Commander
Trouvez votre nouvel opérateur

Quelle sera la technologie de la 4G ?

19/10/2007 - Team Astel - vu 5397 fois

On assiste actuellement à une guerre de normes entre Européens, Américains et Asiatiques pour déterminer quelle technologie s'imposera comme étant la 4G. Analyse.

La technologie qui succèdera à l’UMTS (3 G), HSDPA (3,5 G) et autres HSUPA (3,75 G) n’est pas encore fixée. La lutte est dure entre Américains, Asiatiques et Européens, qui tentent d’imposer leurs solutions ou de prolonger le plus possible les normes actuelles à défaut d’autre chose... Pendant longtemps, les Européens, avec Ericsson en tête suivi de Nokia et Siemens entre autres, ont essayé de pousser la Long Term Evolution (LTE). Parallèlement, Intel soutient le WiMAX 802.16m tandis que le fondeur (fabriquant de puces) américain Qualcomm pèse de tout son poids pour imposer l’Ultra Mobile Broadband (UMB).

Si le WiMax a déjà beaucoup fait parler de lui, les autres technologies évoluent encore dans l’ombre. Et certaines d’entre elles risquent de le rester à jamais. Ainsi, la LTE semble déjà dépassée techniquement puisque son débit maximum plafonne à quelques dizaines de Mbits/sec. Pour comparaison, l’UMB permet d’atteindre des vitesses de plus de deux cents Mbits dans un sens et de plusieurs dizaines dans l’autre, du moins théoriquement.

Les choses ont l’air de plutôt bien tourner pour l’UMB puisque deux organismes de normalisation, le CDMA Development Group (CDG) et le Third Generation Partnership Project 2 (3GPP2) ont publié le 24 septembre dernier les spécifications de cette norme. Les Chinois Huawei et ZTE ne s’y trompent d’ailleurs pas. Selon un bulletin de la Chambre de commerce extérieure chinoise, ces deux géants se préparent activement au lancement de cette norme à l’horizon 2009. Ils devront pour ce faire racheter les licences à Qualcomm, qui réalisera ainsi de bonnes affaires...

En Europe, les organismes nationaux de régulation ne réalisent souvent pas les enjeux de la quatrième génération. Dans tout le continent, les équipementiers européens essaient de caser leurs UMTS et dérivés sur les fréquences qui seront libérées avec la fin du GSM (2 G). En fait, Nokia et Ericsson sont technologiquement mal préparés et ne sont pas prêts pour ces évolutions et essaient de retarder l’arrivée de ces nouvelles normes. Ces dernières années, ces groupes se sont maintenus surtout en rachetant les technologies dont ils avaient besoin.

La 3G a encore de beaux jours devant elle. La vitesse actuelle des réseaux UMTS upgradés en HSDPA atteint déjà 3,6 Mbps (voir Proximus Mobile Internet, passera à 7,2 Mbps courant 2008 et à 14,4 Mbps courant 2009. Sans oublier qu’un upgrade en HSUPA sera également opéré dans les prochaines années. HSUPA permettra aux réseaux 3G d’offrir une vitesse montante égale à celle descendante (voir notre article sur l’HSUPA).

Les prix des abonnements Gsm les moins chers :

8 € /mois
-10 €



14 €
10 € /mois
-20 €


15 € /mois
-15 €


16.29 €
9.99 € /mois
-5 €

18 € /mois
-15 €

19.99 € /mois
-15 €


20 € /mois
-20 €




26.48 €
15.99 € /mois
-5 €

27 € /mois
-25 €

Comparez et activez vos abonnements avec Astel

Logo Astel

Nous comparons les packs Internet, TV, téléphone et GSM qui collent à vos besoins, et nous occupons de votre changement d'opérateur.

Vous recevez le cashback Astel en plus de la promotion de l'opérateur.

Astel pour les particuliers :

Astel pour les indépendants :