0
Vous n'avez pas encore choisi votre nouvel opérateur

TOTAL :
Cashback total -0 €
Commander
Trouvez votre nouvel opérateur

Test-achats lance son simulateur de tarifs GSM

19/12/2007 - Grégoire Bourguignon - Edit 13/02/2009 - vu 16902 fois

Test-Achats nous a présenté ce matin son simulateur de tarifs GSM et son analyse complète des conditions générales des opérateurs. L'association de consommateurs frappe fort !


NOUVEAU sur ASTEL Comparez tous les opérateurs et choisissez vos abonnements grâce à Comparastel !


La bien connue association de consommateurs belges Test-Achats nous a présenté ce matin d’une part son simulateur de tarifs GSM, et d’autre part ses revendications en matière d’amélioration des conditions générales de vente des opérateurs à destination des opérateurs eux-mêmes et des pouvoirs politiques, tant belges qu’européens.

Simulateur de tarifs GSM

Test-Achats déclarait en 2005 que les belges paient 910 millions d’euros par an pour rien pour leurs télécoms mal adaptées à leur réelle utilisation. C’est donc tout naturellement que l’association lance aujourd’hui son simulateur de tarifs GSM disponible gratuitement sur le site de l’association jusqu’au 15 janvier pour tout le monde, et ensuite uniquement aux abonnés bien-sûr. Le dossier papier complet paraitra quant à lui dans l’édition de janvier 2008 du mensuel de l’association, un avant-goût est disponible ici depuis cette après-midi. En voici déjà nos impressions !

Le moteur prend en compte une centaine de formules tarifaires, tant prépayées que postpayées, de 33 opérateurs mobiles. Tous les opérateurs (il en existe 57) et toutes les formules tarifaires (il en existe entre 800 et 900 en tenant compte des combinaisons d’options influant sur le tarif) ne sont donc pas pris en compte, mais c’est déjà pas mal vu le boulot monstre que cela représente, et nous savons de quoi nous parlons puisque nous en avons un depuis plusieurs années maintenant sur Astel, simulateur Astel qui n’est d’ailleurs plus tenu à jour. Nous attendons à ce propos avec impatience celui de l’IBPT qui se fait attendre depuis maintenant deux ans, et qui ne verra pas encore le jour en 2008, en espérant qu’il tienne compte de tous les opérateurs, ce qui n’est pas gagné !

L’outil propose trois profils types (light, medium et high user) développés par l’OCDE, et offre la possibilité de modifier manuellement les paramètres de manière assez fine (nombre de minutes vers les fixes, en heures de bureau, en soirée, durant le week-end, idem pour le nombre de minutes vers les mobiles, le % vers Proximus, vers Mobistar, vers BASE, nombre de SMS, de MMS, etc). Le calculateur ne tient pas compte des appels internationaux, ni du roaming, ni des promotions en cours.

Parmi les résultats, ce sont évidemment toujours les opérateurs prépayés low-cost qui sortent en premier (DixiTel (qui n’existe d’ailleurs plus !), Simyo, 1 Mobile, Aldi Talk, Simply, e-SIM, etc). Logique vu que leurs tarifs sont les moins élevés. Mais leurs services aussi : attention donc avant de migrer vers un opérateur low-cost : il faut savoir que leur service est moins bon, que ce soit leur capacité de résoudre un problème administratif comme technique rapidement. Certains d’entre eux ne permettent d’ailleurs même pas à leurs clients de leur téléphoner en cas de soucis avec leur carte SIM. Proximus reste incontestablement le meilleur sur les créneaux du service à la clientèle et de la qualité de la couverture réseau. Il n’y a pas de secret : la qualité se paie. L’opérateur sort donc logiquement dans les derniers dans les résultats du simulateur de Test-Achats. Autre constatation : les formules postpayées qui sortent dans les premières sont les abonnements de type BASE Zero ou BASE Gold qu’il faut obligatoirement signer pour 24 mois. Trop long donc trop dangereux pour le client selon l’association qui recommande de signer pour 12 ou grand maximum 18 mois. Ne pas non plus sous-estimer le confort que procure un abonnement, même s’il revient légèrement plus cher : pas besoin de recharger, pas de danger de tomber à court de crédit, roaming meilleur marché, etc. Pour les profils "jeunes" qui envoient beaucoup plus de SMS qu’ils n’émettent d’appels, ce sont évidemment Tempo Music et Pay&Go Génération qui sortent en premier, mais là aussi, attention : il faut recharger minimum 10 € dans les 31 jours suivant la dernière recharge pour que ces formules restent avantageuses, prévient Test-Achats.

L’association a également étudié la faisabilité d’abandonner la ligne fixe pour passer au tout-mobile. Mauvaise idée dans plus de la moitié des cas : le téléphone fixe reste moins cher que le mobile, autant pour appeler que pour être appelé. Garder une ligne fixe à la maison est donc généralement une bonne idée, et toujours une bonne idée pour ceux qui émettent des appels internationaux.

Enfin, Test-Achats pointe du doigt les tarifs des échanges de données qui restent, selon elle, prohibitifs. Elle se réjouit que la commission européenne impose aussi des plafonds maximum pour l’usage des SMS, MMS, WAP et Internet mobile en roaming. L’association regrette aussi que les baisses des tarifs d’interconnexion demandées par l’IBPT ne profitent finalement qu’aux opérateurs qui ne sont pas obligés de les répercuter cette baisse à leurs clients.

Accès au simulateur de tarifs GSM de Test-Achats

Analyse des conditions générales des opérateurs

C’est dans le supplément Budget&Droits de janvier/février 2008 que paraitra l’article complet. Un avant-goût est néanmoins déjà disponible ici. Test-Achats a en effet épluché les conditions générales de vente de 24 opérateurs mobiles. Aucun d’eux n’appliquent des conditions satisfaisantes aux yeux de l’association malgré l’entrée en vigueur de la loi télécom courant 2006.

Que ce soit leur lisibilité, les conditions d’accès au service, la reconduction tacite du contrat, les indemnités en cas de rupture de contrat, la modification unilatérale des tarifs/services ou des conditions générales elles-mêmes, la possibilité de résilier gratuitement en cas de changement des tarifs en cours de contrat, la responsabilité de l’opérateur en cas de panne, le choix du mode de paiement des factures, la sanction en cas de retard de paiement, la possibilité de contester une facture avant de la régler, l’utilisation des données du client à des fins commerciales ou encore l’information sur l’existence d’un service de médiation des télécoms, Test-Achats a tout analysé, opérateur par opérateur.

On y apprend par exemple que la plupart des opérateurs ne sont pas responsables en cas de panne de leur réseau (seuls Transatel et United Telecom assument) ; que le client qui ose contester une facture, et qui donc ne la paie pas avant d’avoir explication de son opérateur, se voit ficher par Préventel et ne peut donc pas changer d’opérateur ; que les opérateurs Ello Mobile, United telecom, Phone Plus, Primus et Toledo ne respectent pas la loi belge car reconduisent tacitement les contrats à la fin de leur échéance ; que tous les opérateurs sauf Telenet s’arrogent le droit de modifier les tarifs en cours de contrat à durée déterminée (ce que Test-Achats trouve particulièrement scandaleux) ; et que seul Happy Many respecte l’obligation de demander l’autorisation au client pour utiliser ses données à des fins commerciales.

Test-Achats a adressé ce jour un courrier à ces 24 opérateurs pour leur demander de modifier rapidement leurs conditions générales de vente afin de les rendre légales par rapport à la loi télécom. L’association poursuivra ceux qui ne souhaitent pas s’y plier.


NOUVEAU sur ASTEL Comparez tous les opérateurs et choisissez vos abonnements grâce à Comparastel !


Les prix des abonnements Gsm les moins chers :

8 € /mois
-10 €



14 €
10 € /mois
-20 €


15 € /mois
-15 €


16.29 €
9.99 € /mois
-5 €

18 € /mois
-15 €

19.99 € /mois
-15 €


20 € /mois
-20 €




26.48 €
15.99 € /mois
-5 €

27 € /mois
-25 €

Comparez et activez vos abonnements avec Astel

Logo Astel

Nous comparons les packs Internet, TV, téléphone et GSM qui collent à vos besoins, et nous occupons de votre changement d'opérateur.

Vous recevez le cashback Astel en plus de la promotion de l'opérateur.

Astel pour les particuliers :

Astel pour les indépendants :