0
Vous n'avez pas encore choisi votre nouvel opérateur

TOTAL :
Cashback total -0 €
Commander
Trouvez votre nouvel opérateur

Test du Sony Xperia Ion (LT28h)

15/10/2012 - Nicolas Stoffels - vu 10400 fois

Sony présente son nouveau smartphone Android, le Sony Xperia Ion. Clairement orienté haut de gamme, il ravira les amateurs de puissance et de rapidité. Astel l'a testé pour vous.

Design

Le Sony Xperia Ion est livré dans une boite similaire à ses confrères de la gamme Xperia. Un emballage sobre et élégant présentant le téléphone ainsi que quelques-unes de ses caractéristiques. Le téléphone est fourni avec les accessoires traditionnels, à savoir une paire d’écouteurs, un câble USB et un adaptateur électrique pour la recharge.

(JPEG)

La première chose que l’on remarque lorsqu’on déballe le téléphone, c’est tout naturellement le design. Le code stylistique habituel de la gamme Xperia est conservé, avec un mobile au dos arrondis et au châssis tout en angles. La qualité des matériaux est également au rendez-vous avec un dos métallique montrant que les smartphones Android peuvent aussi bénéficier d’une finition de qualité. En Belgique, le téléphone est proposé en un seul coloris, le noir.

Mais ce qui marque également, c’est l’écran tactile capacitif de 4.6 pouces (11,68cm). Un écran grand et beau. D’autant plus qu’il est en 16 millions de couleurs, utilise la technologie Bravia et possède une résolution de 720 x 1280 pixels (soit donc 323 dpi soit donc le même niveau que le « retina display » d’un iPhone).

Caractéristiques techniques

Ce nouveau venu de la gamme Xperia est très proche de son grand frère, le Xperia S en terme de caractéristiques techniques. On peut remarquer une différence de taille d’écran (4,55 pouces pour le Ion contre 4,3 pour le Xperia S) ainsi qu’une différence de capacité de stockage (16 GB pour le Ion contre 32 GB pour le S). Cependant le Ion compense par l’ajout d’un slot Micro SD dont ne disposait pas son grand frère.

(JPEG)

A part cela, le Xperia Ion est plus grand et bénéficie d’une batterie plus puissante, mais tout en conservant le même poids (144 G) que le Xperia S.

Modèles

Sony Xperia Ion

Sony Xperia S

Coloris

Black Black ou White

Version

Android Ice Cream Sandwich(4.0) Android Ice Cream Sandwich(4.0)

Ecran

4,55 pouces 4,55 pouces

Résolution

1280 x 720 pixels (HD) 1280 x 720 pixels (HD)

Densité de pixels

323 ppi 323 ppi

Processeur

Qualcomm Snapdragon MSM8260 (double-coeur) cadencé à 1,5 GHz Qualcomm Snapdragon MSM8260 (double-coeur) cadencé à 1,5 GHz

Mémoire vive (RAM)

1 GB 1 GB

Mémoire Interne

16 GB 16 GB

Slot microSD

Oui Non

Photos

12 mégapixels + autofocus et flash (LED) 12 mégapixels + autofocus et flash (LED)

Vidéos

1080p @30 fps 1080p @30 fps

NFC (Near Field Communication)

Oui Oui

Batterie

1 900 mAh 1750 mAh

Dimensions

133 x 68 x 10.8 mm 128 x 64 x 10.5 mm

Poids

144 grammes 144 grammes

Prix

499,90 € 429,90 €

Interface Utilisateur

C’est Android 4.0 (ICS) qui a été choisi par Sony pour faire tourner son téléphone. Ce qui frappe en premier lieu c’est le peu de modification apportée par Sony à l’OS. L’essentiel de la version originale d’Android est conservé et nous ne sommes pas face à un mobile plein à craquer d’application inutiles et subissant les effets d’une interface belle mais lente à charger.

Non, ici Sony a pris le pari de réaliser une interface claire et propre qui va droit à l’essentiel. Le thème propre aux Xperia est bien entendu de la partie et se décline en plusieurs couleurs, mais il ne souffre d’aucun ralentissement et permet une impression de professionnalisme.

(JPEG)

Quelques Widgets sont de la partie mais il est entièrement possible de les désactiver. Seule l’application Facebook inside Xperia est toujours présente et même si elle permet de nombreux usages très pratiques (comme le partage direct sur Facebook de morceaux de musiques, la publication d’informations depuis d’autres applications,...) il n’est en aucun cas obligatoire de l’utiliser.

Dans la liste des applications, on notera un grand absent : PlayStation Certified. Alors que ce logo est présent sur la boîte et que Sony fait beaucoup de communication là-dessus, cet élément est tout simplement absent de l’interface. Aucune application, aucune option, rien n’y fait référence. Plutôt étonnant.

Enfin, le clavier proposé par Sony est plutôt agréable à l’utilisation et comprend de nombreuses options pratiques à l’usage :

-  Le support de Swype (pour une frappe plus rapide)
-  Un agencement façon feature-phones (Présentation des touches reprenant celle des téléphones "non tactiles")
-  Un correcteur orthographique (implémenté de base dans les nouvelles versions d’Android)
-  Plusieurs thèmes/couleurs

(JPEG)

Multimédia

Au niveau Multimédia Sony intègre trois applications comprenant leur lot de fonctionnalités, à savoir Album (pour les photos), Musique et Films.

Album

Commençons par l’application Album. L’aspect photo du Xperia Ion est énormément mis en avant par Sony, on était donc en droit d’attendre beaucoup de l’application Photo. Et elle tient toutes ses promesses. Outre la présentation classique des photos prises avec l’appareil sous forme de liste ou de miniatures, Sony nous propose de nombreux "gadgets" plus ou moins utiles.

Ainsi, il est par exemple possible d’effectuer une rotation ou un zoom sur une photo d’un simple mouvement avec deux doigts. L’application présente également des fonctionnalités de géolocalisation qui permettent de voir apparaître vos photos sur une carte à l’endroit où elles ont été prises. Il est également possible de les voir apparaître sur un globe terrestre en 3D, mais cette fonctionnalité ne présente que peu d’intérêt car elle se limite à la présentation du pays d’origine de la photo.

Enfin, l’application intègre directement les albums présents sur votre compte Facebook ou Picasa et permet de partager, commenter ou "liker" vos photos directement.

Notons que les vidéos sont également consultables à partir de l’application Album mais aussi de l’application Film.

Musique

L’application Musique, sans être révolutionnaire, est néanmoins très belle et fonctionnelle. Le design est très classe et épuré et adapte sa couleur en fonction des couleurs dominantes présentes sur la jaquette de la musique que vous écoutez.

Un égaliser fait également son apparition. Sans bouleverser l’écoute de vos morceaux, il a l’avantage de proposer des réglages prédéfinis en fonction du type de musique écouté, mais aussi une fonction manuelle qui permet aux connaisseurs d’effectuer leurs propres réglages.

Mais là où l’application Musique prend tout son sens, c’est lorsque le téléphone est connecté à un écran externe (via le port miniHDMI du téléphone). Le téléphone peut alors être utilisé comme centre multimédia et l’interface de l’application vous propose des représentations qui s’agitent en fonction de la musique. Il en existe plusieurs types dans une multitude de coloris.

Film

L’application Film est certainement l’application la moins fournie en terme de fonctionnalités. Il n’est possible d’y retrouver (et d’y lire) que les formats supportés de base par le téléphone (ce qui limite fortement son intérêt). L’avantage réside dans l’intégration d’un moteur pour facilement trouver des informations sur les films : acteurs, résumé...

C’est joli et bien fait, mais on pouvait espérer un peu plus de possibilités au niveau des formats supportés.

(JPEG)

Appareil photo

L’appareil photo est clairement l’un des points forts de ce smartphone. La qualité d’image est au rendez-vous et il est parfaitement à l’aise dans de bonnes conditions de luminosité. Le rendu des couleurs est très fidèle à la réalité et on sent qu’on a entre les mains un téléphone qui n’a pas à rougir face aux appareils photos grands publics actuels.

Il reste bien évidemment beaucoup de progrès à faire pour égaler un bon réflexe, mais pour la majorité des utilisateurs, l’appareil photo du Xperia Ion sera amplement suffisant pour réaliser de magnifiques clichés.

Son point faible se fait plutôt sentir en cas de mauvaise luminosité. Ainsi il arrive fréquemment que du bruit apparaisse sur des photos prises dans de mauvaises conditions ou lorsque le soleil est couché. Pire l’interface ne répond quasiment plus lorsqu’on essaie de prendre le focus (sous 1 fps).

Enfin, en mode vidéo, il reste bien inférieur au Samsung Galaxy S3 par exemple. Les couleurs sont nettement plus ternes et lors de l’enregistrement avec de mauvaises conditions de luminosité, on rencontre les mêmes problèmes qu’en prise de photo.

En bref, un appareil excellent lorsque les conditions le permettent mais nettement plus décevant dans des conditions plus "extrêmes".

Nos conclusions

Points positifs :

-  Design et finition de l’appareil
-  Capteur photo
-  Surcouche logicielle Sony : simple et discrète mais efficace et élégante
-  Application Album et son système de géolocalisation
-  L’ergonomie du téléphone et surtout de son clavier

Points négatifs :

-  Très proche techniquement du Xperia S et du Xperia T
-  Absence d’utilisation de la certification Playstation

Note :

Sony nous propose un très bon appareil, bien fini et au design léché. L’intégration des services et applications Sony se fait tout en douceur sous Android 4.0 et n’entache en rien l’expérience utilisateur (voir même la bonifie).

Dommage que ce téléphone soit présenté si proche du Xperia T car au final, le Ion se positionne entre le Xperia S et le Xperia T et ne parvient pas à trouver sa place.

Il ravira très certainement les amateurs d’Android et de photophone de qualité ainsi que les amateurs de design. La vraie plus-value par rapport aux autres smartphones Xperia vient aussi de l’ajout de la connectique HDMI qui permet de transformer son téléphone en véritable Media-center.

(JPEG)

Le Sony Xperia Ion est disponible sur la Boutique Astel au prix de 499,90 €.

Pour toute commande passée via la Boutique Astel, vous recevrez un code promo qui vous permettra d’obtenir gratuitement une console multimédia Sony SmartDock DK20.

Commandez le Sony Xperia Ion et sa station dock au prix 499,90 euros.

(JPEG)

Comparez et activez vos abonnements avec Astel

Logo Astel

Nous comparons les packs Internet, TV, téléphone et GSM qui collent à vos besoins, et nous occupons de votre changement d'opérateur.

Vous recevez le cashback Astel en plus de la promotion de l'opérateur.

Astel pour les particuliers :

Astel pour les indépendants :