58 utilisateurs connectés - Dernière mise à jour le 22/07/2024
La référence en Belgique depuis 24 ans pour comparer et choisir votre nouvel opérateur
2 PROMOTIONS
La promo de l'opérateur
jusqu'à
La promo Astel -70 €
2 PROMOTIONS
La promo de l'opérateur
jusqu'à
La promo Astel -70 €

Une bombe, le GSM ?

19/01/2005 - Geoffrey Egleme - vu 11173 fois

Les téléphones portables constituent-ils un risque pour la santé ? Voilà une question que de nombreux utilisateurs de GSM se posent. Une nouvelle étude anglaise rappelle aux millions d'utilisateurs et aux jeunes en particulier que la prudence devrait être de mise.

La semaine dernière, des experts britanniques ont appelé à la modération face à l’usage des téléphones portables chez les enfants, soulignant l’incertitude persistante sur d’éventuels risques pour leur santé. Les parents ne devraient pas donner de téléphones portables à des enfants de moins de huit ans, affirme le professeur William Stewart, alors qu’étaient rendues publiques les conclusions d’une nouvelle enquête gouvernementale.

Ce rapport souligne que l’utilisation massive des téléphones portables est un phénomène récent qui se développe à une vitesse qui dépasse les analyses sur leur impact potentiel sur la santé. Les enfants, souligne le rapport, pourraient être plus vulnérables aux effets liés à l’utilisation d’un téléphone portable parce que leur système nerveux est en cours de développement, que les tissus de leur cerveau absorbent plus les rayonnements d’énergie et qu’ils y seront plus longtemps exposés.

Risque de tumeur au cerveau

Le professeur Stewart conseille aux parents une « approche prudente », limitant l’usage des portables chez les jeunes en les incitant à envoyer de préférence des SMS. Je ne pense pas que l’on puisse dire, la main sur le coeur, que les téléphones portables sont sans danger. Il souligne l’incertitude qui subsiste notamment concernant le risque de tumeur au cerveau.

En Belgique, aucune étude de ce type n’existe pour le moment. Mais cet appel à la prudence incitera peut-être les pouvoirs politiques à revoir les normes d’émissions des antennes GSM. Ces normes (20,6 volts par mètres) ont en effet été annulées le mois dernier par le Conseil d’Etat suite à une action introduite par Teslabel, une association qui se bat contre les nuisances dues aux ondes électromagnétiques. Jean Delcoigne, secrétaire de Teslabel, réclame une protection réelle de la population contre ces rayonnements. Le conseil supérieur de l’hygiène recommandait en 2001 une norme de 3 volts par mètre. "Nous estimons que les connaissances scientifiques actuelles plaident en faveur d’une norme d’exposition maximale de 0,6 volt par mètre." Le gouvernement belge devra prendre une décision à ce sujet dans les semaines qui viennent.

Un article de Christophe Schoune

Source : Swarado.be, un supplément hebdomadaire du Soir

Liens utiles
Teslabel.be (TESLABEL Coordination, asbl)


1. Comparez les opérateurs

Pour trouver meilleur et moins cher.

2. Commandez votre abonnement sur Astel

Conservation des numéros et résiliation automatique.

3. Recevez la promo Astel (cashback)

En plus de la promo de l'opérateur.