0
Vous n'avez pas encore choisi votre nouvel opérateur

TOTAL :
Cashback total -0 €
Commander
Trouvez votre nouvel opérateur

Voo et Telenet se reparlent et l’IBPT veut ouvrir VDSL

7/12/2007 - Grégoire Bourguignon - Edit 11/12/2007 - vu 8743 fois

Alors qu'il se battait pour le rachat du câble wallon, Telenet invite maintenant Voo au dialogue, et l'IBPT souhaite ouvrir les réseaux du câble et du VDSL à tous les autres opérateurs.

Le câblo-opérateur flamand Telenet, qui s’opposait au rachat des intercommunales wallonnes de télédistribution par Voo, la marque commerciale de l’association d’ALE et de Brutélé, a été débouté par le Conseil d’État. L’opérateur malinois est néanmoins parvenu la semaine dernière à retourner la situation en sa faveur en annonçant vouloir renouer le dialogue avec Voo en vue de travailler sur un partenariat national long terme pour mieux concurrencer Belgacom.

L’IBPT, le régulateur des télécoms belges, qui d’ailleurs est occupé à préparer un projet obligeant les câblo-opérateurs à partager leur réseau avec les autres opérateurs qui le souhaitent, comme Belgacom est obligée de le faire depuis maintenant plusieurs années avec son réseau ADSL (nom de code : Broba II), et comme d’ailleurs l’IBPT est également occupé à demander à Belgacom de faire de même avec son puissant réseau VDSL, ce qui permettrait à tous les autres opérateurs ADSL de proposer aussi un service de télévision par ADSL, ce que l’opérateur refuse catégoriquement sous peine de ne plus avoir envie d’investir dans le réseau si c’est pour devoir le partager au final avec ses concurrents.

L’Europe, quant à elle, prône depuis longtemps dans ce dossier la séparation juridique des réseaux et des opérateurs, comme on y est déjà parvenu pour l’électricité, le gaz et le rail. Les réseaux appartiendraient à des sociétés gestionnaires de réseaux, et les opérateurs ne feraient plus que vendre leurs produits en utilisant un réseau ou l’autre, selon leur préférence et les tarifs des gestionnaires de réseaux. Aux yeux de la commission, cela permettrait une concurrence plus saine qu’actuellement, mais l’état belge fera tout pour scinder Belgacom en deux le plus tard possible bien-sûr, ou du moins tant qu’il en est l’actionnaire majoritaire, ce à quoi la fameuse ex-orange bleue semblait vouloir remédier. Et comme l’IBPT, c’est l’état aussi, on est pas sorti de l’auberge... Concernant la libéralisation du câble, le principe est le même, puisque sa pose a également été financée par la collectivité en son temps. Telenet y passera avant Voo car l’opérateur flamand est un acteur plus dominant que le wallon aux yeux du régulateur.

Les prix des abonnements Internet les moins chers :





34.95 € /mois
-10 €

35 €
32 € /mois
-15 €

44.95 €
39.95 € /mois
-20 €






Comparez et activez vos abonnements avec Astel

Logo Astel

Nous comparons les packs Internet, TV, téléphone et GSM qui collent à vos besoins, et nous occupons de votre changement d'opérateur.

Vous recevez le cashback Astel en plus de la promotion de l'opérateur.

Astel pour les particuliers :

Astel pour les indépendants :