Test de la TNT belge

Le 17 décembre 2007 par Grégoire Bourguignon (212274 lectures) Modifié le 19 février 2010.

La RTBF annonçait le 30 novembre dernier le lancement de son bouquet TNT en Belgique. Nous avons voulu voir ce que vaut ce nouveau service : en voici notre compte-rendu.

Il suffit de s’équiper d’un simple récepteur TNT (de 30 à 150 € selon la présence ou non d’un disque dur interne permettant d’enregistrer) et d’une antenne TV standard pour capter ces nouvelles ondes numériques (la même que pour capter les ondes analogiques).

Qualité de la réception / couverture

Nous craignions que la RTBF ne refasse l’erreur de la transmission analogique qui ne passe pas bien du tout dans Bruxelles car l’émetteur le plus proche est situé à Wavre. Bonne surprise donc : réception impeccable avec un simple fil blanc pendouillant comme antenne, à l’intérieur de la maison, dans Bruxelles. L’Institut a en effet eu le bon sens de placer un émetteur numérique sur la tour des Finances, aux côtés de celui de Classic 21 notamment. Les autres émetteurs couvrent 80 % de la population belge et sont situés à Wavre, Tournai, Anderlues, Profondeville, Namur, Léglise, Liège et Marche-en-Famenne. Une simple antenne suffit, du même type que pour la réception analogique, puisque les fréquences utilisées sont les mêmes (bande des 700-800 MHz).

En blanc, la couverture de ces émetteurs :

(JPEG)

Autre grande différence avec la réception analogique : lorsque la réception n’est pas très bonne, ce sont des groupes de pixels qui se figent, plutôt que de la neige qui tombe ou des lignes qui traversent inlassablement l’écran. Par contre, dans de telles conditions difficiles, le son est affecté simultanément à l’image (voix de robot) ; contrairement à la réception analogique, avec laquelle le son continue à bien passer malgré que l’image ne suit pas nécessairement. On ne peut pas avoir les avantages et les inconvénients des deux technologies à la fois.

Au niveau de l’image, nous sentons une nette meilleure qualité que via le câble analogique. La norme technique utilisée est le DVB-T (Digital Video Broadcasting - Terestrial). Les chaines flamandes één et KetNet/Canvas émettent aussi en DVB-H (H pour Handheld), elles sont donc déjà captables sur les GSM compatibles.

Offre de chaines

Télévision

Au niveau des chaines TV francophones, le bouquet comprend actuellement les chaines suivantes :

  • La Une
  • La Deux
  • La Trois
  • EuroNews

La Trois est une nouvelle chaine créée pour l’occasion. Elle diffuse les productions de la RTBF, et le JT gestuel en direct à 19h30.

Ces chaines sont munies du télétexte, et l’EPG (Electronic Program Guide) arrive début 2008.

(JPEG)

Le long de la frontière française (Hainaut, Sud Namur, Sud Luxembourg donc), il est facile de capter également la TNT française (émetteurs de Dunkerque, Lille, Valenciennes, Maubeuge, Hirson, Charleville-Mézière et Longwy) :

  • TF1
  • France2
  • France3
  • France4
  • France5
  • M6
  • Arte
  • La8
  • W9
  • TMC
  • NT1
  • NRJ12
  • LCP
  • BFM TV
  • I-Télé
  • Europe2 TV
  • Guli

Ainsi que les chaines payantes :

  • AB1
  • Eurosport
  • LCI
  • TF6
  • Canal J
  • Planète
  • TPS Star
  • Canal+ Sport
  • Canal+ Cinéma
  • Paris Première

Le long de la frontière luxembourgeoise, RTL Group diffuse 10 chaines depuis Dudelange :

  • RTL-TVI
  • CLUB RTL
  • PLUG TV
  • M6
  • RTL Télé Lëtzebuerg
  • den 2ten RTL
  • RTL "Info trafic"
  • RTL4
  • RTL5
  • RTL7

Le long de la frontière allemande (jusqu’à Marche-en-Famenne), on capte aussi la TNT allemande (émetteur de Aix-la-Chapelle) :

  • Mux
  • Zdf
  • Ard
  • Rtl

Et le long de la frontière néérlandaise :

  • Nederland 1
  • Nederland 2
  • Nederland 3

Radio

La TNT n’offre pas que des programmes télévisuels, mais aussi radiophoniques, en qualité numérique bien-sûr (technologie DAB pour Digital Audi Broadcasting). La RTBF émet ainsi :

  • La Première
  • Classic21
  • Pure FM
  • VivaCité Bruxelles
  • Musiq3

en qualité numérique.

(JPEG)

Quel avenir pour la TNT belge ?

Vous êtes nombreux à vous demander si d’autres chaines belges et françaises vont émettre en DVB-T prochainement sur le territoire belge. Malheureusement, la réponse est plutôt négative. En effet, RTL Group est bien trop ami avec les opérateurs du câble qui ont fait sa réussite, pour oser rompre un tel lien historique, à moins d’une dispute prochaine non prévisible bien-sûr. Quand aux chaines françaises, elles n’ont aucun intérêt à couvrir convenablement la Belgique puisque les publicités qu’elles diffusent ont la clientèle française pour unique cible. C’est la raison pour laquelle on ne la capte qu’en bordure de frontière : aucun intérêt pour ces chaines d’investir dans des émetteurs situés en Belgique. Contrairement à d’habitude, ce sont donc ceux qui habitent le fin fond de la Belgique qui ont le plus de chance cette fois. Les bruxellois doivent accepter que pour une fois, ce n’est pas eux les premiers servis, comme ce fut le cas avec toutes les autres nouvelles technologies jusqu’à présent !

Par contre, le service va s’améliorer : l’arrivée de l’EPG est prévue pour le premier trimestre 2008 à la RTBF. C’est une fonction permettant d’afficher le programme des chaines des 7 prochains jours. Et puis en 2008, il y aura aussi l’arrivée de l’émission des chaines de la RTBF selon la norme DVB-H adaptée aux GSM compatibles. Cette technologie donne des images de bien meilleure qualité que le streaming EDGE ou 3G proposé par RTL Group jusque maintenant via les portails WAP de Proximus et Mobistar, et offre la gratuité de la réception puisque ces ondes sont émises par la RTBF directement, pas par des opérateurs de téléphonie mobile. Décidémment, l’histoire de la télévision belge semble se répéter... DVB-H permettra aussi aux GPS compatibles de capter la télévision.

Enfin, il y a aussi les 12 chaines locales qui rêvent d’être diffusées aussi en DVB-T. Elles sont actuellement occupées à faire le forcing auprès du gouvernement de la communauté française pour modifier la loi leur interdisant d’émettre en hertzien, ainsi que pour faire de la place dans les fréquences disponibles. Les émetteurs de la RTBF ne peuvent techniquement pas les accueillir toutes, il faut donc leur allouer d’autres canaux, à négocier au cas par cas, région par région. Les chaines demandeuses sont

  • Télé-Bruxelles
  • Télésambre
  • RTC
  • TV Lux
  • Canal Zoom
  • AC TV
  • Télé-Mons-Borinage
  • Canal C
  • Ma télé
  • Télé Vesdre
  • TV Com
  • Notélé

Quelles autres solutions pour recevoir la TV numérique ?

Il faut l’avouer : à part pour les frontaliers et ceux qui n’ont besoin que de la RTBF, la TNT n’est pas une solution géniale pour recevoir la télévision numérique en Belgique. Nous vous conseillons de vous rabattre vers un des opérateurs suivants :

Bruxelles

  • Belgacom TV (via la ligne téléphonique),
  • Telenet (selon votre code postal) (via le câble),
  • Numéricable (selon votre code postal) (via le câble),
  • VOO (selon votre code postal) (via le câble),
  • TéléSAT (via le satellite)

Wallonie

Flandre

Quel opérateur TV choisir ?

Pour vous aider à choisir votre opérateur TV numérique, rendez-vous sur notre comparatif de tous les opérateurs de TV numérique et entrez votre code postal. Le comparateur vous affichera l’ensemble des formules tarifaires de TV numérique disponibles dans votre commune, leurs détails, les chaines diffusées, les services en plus (comme la vidéo à la demande), les promotions actuelles liées à chaque formule, etc.

Vous recevrez la date d’activation de votre abonnement par e-mail.

Comparez et activez vos abonnements avec Astel

Logo Astel

Nous comparons les packs Internet, TV, téléphone et GSM qui collent à vos besoins, et nous occupons de votre changement d'opérateur.

Vous recevez le cashback Astel en plus de la promotion de l'opérateur.

Astel pour les particuliers :

Astel pour les indépendants :


Bizz All-In : Bizz Office + Bizz Mobile L
118,58 €
Internet & Téléphonie + Mobile Chili
67,00 €
WIGO 15 GB (avec 1 à 5 cartes SIM)
140,00 €
All-in-One Basic Light
54,90 €
NET wahoo + VOOmobile toudoo
58,95 €
DUO SFR BLACK
68,99 €